Nord du Mali : Deux casques bleus tués dans le crash d’un hélicoptère de la Minusma à Gao

6

Hier mercredi 26 juillet, un hélicoptère d’attaque de la Minusma s’est, accidentellement, écrasé à Gao. Selon des sources sécuritaires, l’engin, au bord duquel se trouvaient deux soldats allemands, devait survoler la zone de combats entre la Coordination des Mouvements de l’Azawad et le Groupe d’Autodéfense Imghad et Alliés (GATIA). Ces deux groupes signataires de l’Accord pour la paix et la réconciliation au Mali s’affrontent régulièrement pour le contrôle de la région de Kidal.
« Le Représentant Spécial du Secrétaire Général des Nations Unies au Mali et Chef de la MINUSMA, M. Mahamat Saleh ANNADIF, annonce avec consternation la survenue d’un crash d’hélicoptère de la mission onusienne aujourd’hui mercredi 26 juillet 2017, en début d’après-midi au sud de Tabankort dans la région de Gao », indique, dans un communiqué, la Minusma. Le communiqué ajoute que les indications préliminaires font état d’une défaillance technique.
« Les enquêtes ouvertes détermineront les circonstances exactes du crash. L’hélicoptère avait à son bord deux Casques bleus constituant l’équipage et qui, malheureusement sont tous décédés. En mars 2015, deux militaires néerlandais de la Minusma avaient déjà péri dans un accident d'hélicoptère, près de Gao. Ils se trouvaient dans un appareil qui était en phase d'atterrissage à une vingtaine de kilomètres de la ville avant de s'écraser.

Source : aBamako

aBamako