Pour donner satisfaction aux demandes sociales : La lettre de cadrage du Gouvernement

9

Après la tenue de la session d’opérationnalisation de la DPG du Chef du Gouvernement, chaque membre du Gouvernement se dote désormais d’une lettre de cadrage dans son domaine respectif. Chacun est jugé à l’aune de ses résultats en vue de répondre aux demandes pressantes des populations gouvernées. C’est à cet exercice que renvoie IBK à son Gouvernement.

La récréation semble terminée pour les membres du Gouvernement d’AIM. Face aux attentes du Peuple, chaque membre du Gouvernement est tenu à un devoir de résultats dans son domaine de compétences. Aucun faux pas ne sera toléré dans ce Mali où tout est devenu question d’urgence.

Pour ce faire, une feuille de route est donnée à chaque Ministre désormais tenu à un devoir de résultats. Tel semble être le message lancé par le Chef du Gouvernement au sortir de la session d’opérationnalisation de la DPG.

Le Premier Ministre Abdoulaye Idrissa Maïga sonne ainsi la fin de la récréation pour ses Hommes et les invite au travail bien fait pour mériter la confiance place en eux par le Président de la République. Pour ce faire, chaque Ministre se dote d’une lettre de cadrage qui constitue sa boussole.

Un message est perçu par tous les membres du Gouvernement. Ces derniers ont abandonné les Bureaux climatisés pour le terrain. L’objectif recherché étant de répondre aux besoins de ses concitoyens. C’est pourquoi nous assistons ces derniers temps à des missions fréquentes des Ministres sur le terrain. Au lieu de se contenter des Rapports envoyés au Bureau, il faut aller vers les lieux. Telle demeure désormais la ligne directrice des membres du Gouvernement d’AIM. Là ils peuvent voir, entendre et apprécier ce qui se passe sur le terrain et apporter les amendements qu’il faut dans la façon de faire les choses. Comme le dit cet adage : «Mieux vaut voir une seule fois que d’entendre mille fois ». C’est à cet exercice que s’adonnent les membres du Gouvernement actuel. Une attitude appréciée par les populations à la base.

Le témoignage de cet Habitant en dit long sur la satisfaction des Maliens par rapport aux sorties des Ministres sur le terrain : «Nous avons maintenant des Ministres en contact directe avec le Populations ; des Ministres soucieux de trouver la solution à nos problèmes. En venant vers nous, ils pourront se rendre compte des difficultés que nous vivons et apporter la solution à celles-ci.

Le Chef du Gouvernement ayant compris le message a instruit à ses Hommes à travailler dans le sens de contact direct avec les populations à la base qui demeurent les bénéficiaires de leurs actions. C’est çà la gouvernance partagée ». Et à notre interlocuteur de conclure : «Bon vent à AIM et ses Hommes dans leur mission de satisfaction aux demandes sociales ».

Les Maliens, dans leur ensemble, saluent cette politique du Chef de Gouvernement de rendre opérationnelle sa DPG. Et, cela, en traçant une ligne de conduite à ses membres.

Le Gouvernement de mission tant attendu par les citoyens se concrétise sous AIM. Une stratégie qui s’inscrit et cadre parfaitement avec la vision du Président de la République qui réitère à chaque occasion que chaque Ministre doit sa présence dans le Gouvernement par ses compétences à gérer son département de tutelle et non par affinité politique ou parentale. Chacun doit faire sienne cette assertion pour être au rendez-vous des bilans politiques et de l’Histoire de notre pays.

Ambaba de Dissongo

Source : aBamako

aBamako

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here