Sécurité : Le fournisseur d’armes aux djihadistes et terroristes arrêté !

418

En fin de la semaine dernière, une source sécuritaire confirme l’arrestation de Alhousseyni Ag Assaleh, un négociant d’armes. Précisément, c’était le 8 juillet. L’armée Malienne a mis le grappin sur ce terroriste malien, selon notre source. Cette opération a lieu dans la région de Tombouctou.

L’homme était le principal négociant et fournisseur d’armes aux combattants du Front de Libération du Macina (FLM) et certainement à d’autres terroristes qui opèrent au Mali. Alhousseyni Ag Assaleh était très actif dans ce « commerce illégal et juteux» non seulement au nord du Mali, mais aussi au centre avec les djihadistes d’Amadou Kouffa.

Il faisait presque avec « aisance » les va et vient entre le nord et le centre du pays. Cette arrestation, avec les éléments d’information disponibles, permettra de mettre la main sur les autres membres de ce réseau.

Ces derniers temps, le Front de libération du Macina a augmenté ses attaques dans la région de Mopti contre l’armée malienne, les symboles de l’Etat et même des civils.

Le nombre de morts est particulièrement élevé ces derniers mois.Peut-être, qu’avec les pluies diluviennes du mois d’août qui rendent difficile la mobilité dans cette zone inondée, les hommes d’Amadou Koufra avaient l’intention de faire le maximum de dégâts.

(Correspondance particulière)


Source : Africatime

Africatime