La Communauté Internationale appelle à des sanctions contre ceux qui violent l’accord de Paix au Mali

62

Dans un communiqué publié ce vendredi, La Communauté internationale, qui est garante de l’Accord pour la Paix et la Réconciliation au Mali, a vivement condamné les dernières violations du cessez-le-feu, survenues le 26 juillet dans les régions de Kidal et de Gao entre la Plateforme et la CMA.
Elle appelle aussi le Conseil de Sécurité des Nations Unies à envisager sérieusement des sanctions contre ceux qui violent le processus de paix au Mali, en vertu de la résolution 2364.
Elle appelle en outre à respecter le droit international humanitaire, notamment concernant la population civile et les prisonniers.

Mikado FM

Source : aBamako

aBamako