8e jeu de la francophonie : Le Mali remporte 8 médailles dont une en or !

35

Les rideaux sont tombés sur le 8e jeu de la francophonie à Abidjan en Côte d’Ivoire. A l’heure des premiers bilans, la participation du Mali peut être jugé honorable avec 7 médailles, 1 en or, 2 en argents et 5 en bronzes. Ce qui constitue un record pour notre pays. Car jamais notre pays n’avait auparavant remporté une médaille d’or dans un jeu de la francophonie.
Pour ce 8e jeu de la francophonie, ce sont des sports individuels qui sont les plus distingués. Les sports collectifs ont pour la plus part passé à côté de leur compétition. En basketball, les deux équipes maliennes, fille et garçon, n’ont pu glaner la moindre médaille. Les jeunes footballeurs (cadets) ont été éliminés en demi-finale après un match héroïque face à la Côte d’Ivoire. Les nôtres pouvaient même remporter le gain de la partie n’eut été l’arbitrage maison de l’arbitre nigérien. En tout état de cause, cette participation constituera un tremplin pour les nôtres qui préparent activement la coupe du monde de leur catégorie en Inde au mois d’octobre prochain. C’est dire tout simplement que l’essentiel est ailleurs à ce niveau. L’encadrement technique doit tout de même tirer toutes les leçons du tournoi. Ils ont par ailleurs remporté une médaille de bronze.
En marionnettes géantes, la compagnie Nama a glané l’argent sur le concours collectif avec comme thème principal la valeur de l’amitié. Tandis que Yacouba Magassouba remportait la médaille de bronze en marionnette géante. En judo, Ousmane Diallo dit Doukoutigui est médaillé de bronze dans la catégorie des moins de 100 kg. Chez les plus de 1000 kg, Karanga Soumano échoue de peu en se classant 4e.
En athlétisme, c’est Mamadou Chérif Dia qui remporte le bronze en triple saut. En Handisport, Mahamane Sacko remporte le bronze aux 200 m. En javelot, Kenifi Kéita sauve les meubles et remporte une médaille d’argent à notre pays. En 400 m, Djénèba Danté offre au Mali sa première médaille d’Or dans un jeu de la francophonie.
En effet, depuis la création des jeux de la francophonie, jamais notre pays n’avait remporté une médaille d’or. Aboubacar Bablé Diarra a remporté la médaille d’argent en création numérique avec « Ville peinte » évoquant les diversités culturelles, sportives et l’évolution technologique ces dernières années au Mali.
En lutte traditionnelle, le Mali a été classé 4e. Les cyclistes n’ont pu faire mieux à part animer la course.
Au total, la participation malienne peut être jugée honorable. Toute fois, ces résultats ne doivent pas nous faire perdre de vue les problèmes d’organisation qui ont émaillés la participation de notre pays à ce 8e jeu de la francophonie. Beaucoup d’athlètes avaient été écartés du groupe et seraient partis pour Abidjan à leur propre frais, nous-a-t-on dit. Les autorités sportives sont interpellées.
Abdrahamane Sissoko

Source : aBamako

aBamako

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here