Célébration de ses 100 jours a la primature : Abdoulaye Idrissa Maïga choisit le “Campement Kangaba”

16

C’est autour d’un cocktail d’amitié au “Campement Kangaba” que le Premier ministre Abdoulaye Idrissa Maïga, à l’occasion de ses 100 premiers jours à la Primature a rencontré le samedi dernier la presse nationale et internationale.

A travers cette rencontre au “Campement Kangaba” à l’occasion de ses 100 jours à la Primature, Abdoulaye Idrissa Maïga entendait rassurer les promoteurs de ce lieu hautement symbolique après cette attaque terroriste dont il a été la cible le 18 juin dernier. “Malgré les dommages considérables que le campement a subi et les pressions de toutes parts leur suggérant de quitter le Mali à cause de l’insécurité, Marianne et Hervé ont refusé de baisser le bras”, a relevé le Premier ministre.

Et l’hôtesse du jour a apprécié cette visite à sa juste valeur. Marianne Montaut, compagne du promoteur Hervé Depardieu, remerciera le Premier ministre du choix porté sur le campement pour célébrer ses 100 jours à la Primature. Elle rassurera que cette attaque n’a fait que donner encore plus de sens à leurs objectifs et renforcer leur détermination. “Nous resterons attachés à notre pays d’adoption le Mali”, a-t-elle clamé.

C’était aussi un Premier ministre conscient des défis qui l’entendent après ses jours à la tête du gouvernement qui s’est adressé à la presse. D’abord il dira qu’il s’agit pour lui d’un moment de prise de conscience plus aigüe pour réaffirmer sa détermination inflexible à faire face aux grands défis auxquels le Mali est confronté en ces temps particulièrement difficiles.

Pour relever ces défis, Abdoulaye Idrissa Maïga s’est dit compter sur les hommes de medias. “Amis des medias, je salue vos efforts dans votre engagement au service de notre peuple. Je vous exhorte à poursuivre ces efforts dans le respect des règles de l’éthique de votre profession mais aussi de morale tout court en tant que citoyens conscients de vos droits et devoirs au sein de la société dans laquelle vous vivez”, a conseillé le Premier ministre.

Prenant la parole au nom de la presse, Chahana Takiou a rassuré le Premier ministre et les responsables du Campement de l’accompagnement des hommes de medias pour faire triompher le vivre ensemble sur la barbarie.

Le 18 juin dernier, des assaillants avaient pris d’assaut le “Campement Kangaba” faisant quatre morts et des dégâts considérables avoisinant 30 millions de FCFA.

Oumar B. Sidibé

Source : aBamako

aBamako