Communication gouvernementale : Lumière sur deux textes qui corroborent la vision du président IBK !

11

Pour le 13ème numéro de son briefing hebdomadaire, le ministre du Commerce porte-parole du gouvernement Abdel Karim Konaté était accompagné par deux de ses collègues pour faire le point du conseil des ministres du mercredi 26 juillet. Il s’agit du ministre du Travail, de la Fonction Publique et chargé des Relations avec les Institutions Diarra Raky Talla, qui a évoqué, le projet de décret fixant le montant mensuel de la prime de fonction spéciale allouée au personnel de la santé, de l’action sociale et de la promotion de la famille, et le ministre du Développement Industriel, Mohamed Aly Ag Ibrahim qui a développé le projet de textes relatifs à la création, à l’organisation et modalités de fonctionnement du Centre pour le Développement du Secteur Agroalimentaire.

Prenant la parole en premier lieu, le ministre du Travail, de la Fonction Publique et chargé des Relations avec les Institutions, a évoqué le projet de décret fixant le montant mensuel de la prime de fonction spéciale allouée au personnel de la santé, de l’action sociale et de la promotion de la famille. Pour le ministre Raky Talla, ce projet s’inscrit dans le cadre de la mise en œuvre des engagements pris par l’Etat avec les syndicats et les centrales syndicales, cela conformément à la déclaration de politique générale du Premier ministre, et conformément aux orientations du président de la République que le gouvernement pour la stabilité sociale.
Selon elle ce volet constitue l’axe n°2 de la DPG du Premier ministre et aussi la 2ème orientation donnée par le président de la République aux membres du gouvernement dans le cadre de l’exécution des engagements pris par le Gouvernement avec les syndicats et les centrales syndicales, qui continueront dans d’autres secteurs.
Toujours dans le cadre de la même stabilité sociale, afin de renforcer les capacités des organisations syndicales, Mme le ministre du Travail, de la Fonction Publique et Charge des Relations Institutions dira qu’une élection professionnelle de représentativité est en vue.
Dans la même dynamique, elle affirmera que le gouvernement présentera dans les jours à venir un projet d’harmonisation des primes et autres avantages alloués aux fonctionnaires. Cela pour garantir l’équité de traitement entre les travailleurs.
Au titre d’annonce, elle dira qu’en 2018, il y aura une révision de la politique salariale qui prendra en compte tous cela, pour une planification claire du travailleur et l’évolution de sa carrière.
A sa suite le ministre du Développement Industriel Mohamed Aly Ag Ibrahim a évoqué les projets de textes relatifs à la création, à l’organisation et modalités de fonctionnement du Centre pour le Développement du Secteur Agroalimentaire.
Selon lui, ce centre appelé le CDA existe déjà dans la nomenclature des services publics de l’Etat sur le statut de service rattaché. Il s’agira donc de basculer la Direction de CDA sous sa forme de service rattaché en Etablissement public à caractère administratif.
Pour le ministre Mohamed Aly Ag Ibrahim, le Centre pour le Développement du Secteur Agroalimentaire va participer à accélérer le développement industriel sous l’impulsion du président de la République, Ibrahim Boubacar Kéita et en droite ligne de la Déclaration de la politique générale du Premier ministre Abdoulaye Idrissa Maïga.

Source : aBamako

aBamako

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here