Mariane Montaut, directrice du campement ‘’Kangaba’’ : « Nous ne pouvons pas céder à la peur»

15

Honorée par la visite du Premier ministre Abdoulaye Idrissa Maiga dans son établissement à l’occasion de la célébration de ses cent jours à la Primature, la responsable du campement ‘’Kangaba’’, Mme Mariane Montaut a au nom de son compagne, Hervé Depardieu (fondateur du site) et de tout le personnel, remercié les autorités maliennes avant d’exprimer leur détermination à vaincre la peur, après l’épreuve subie le 18 juin passé.
« Nous ne pouvons pas laisser la barbarie vaincre, nous ne pouvons pas céder à la peur. Et poursuivre ce que nous avons entrepris est la seule chose à faire » a-t-elle affirmé pour remercier le Premier ministre malien de son geste. Dont la venue sur leur espace, constitue pour elle un encouragement colossal. C’est pourquoi, au nom de toute l’équipe du campement, elle a exprimé toute sa reconnaissance et sa gratitude au Premier ministre Abdoulaye Idrissa Maïga. En langue bamanakan elle dira ceci : « je suis française, mais dans mon cœur je me sens malienne à jamais. Merci monsieur le Premier ministre ».
Auparavant elle a dit que Abdoulaye Idrissa Maïga par cette visite, pose un acte fort pour montrer que : « nous n’avons pas été abattus, nous avons raison de persévérer ». Elle a émis l’espoir que cet exemple sera suivi par d’autres.
Cette intervention de Mme Mariane Montaut faite à celle du Premier ministre, qui dès l’entame de son allocution a placé le choix de ce site dans un seul contexte. A savoir : « l’expression de notre solidarité pour la tragédie que vous avez vécue et en même temps l’assurance de notre reconnaissance, celle du Président de la République et l’ensemble du peuple de votre attachement au Mali ».
La cérémonie s’est poursuivie par un déjeuner avec la presse et la visite des locaux du campement ‘’Kangaba’’.

Diawara

Source : aBamako

aBamako