MESSAGE DE CONDOLEANCES DU PRESIDENT DE LA REPUBLIQUE S.E.M IBRAHIM BOUBACAR KEÏTA, CHEF DE L’ETAT À SON EXCELLENCE MONSIEUR ABDELAZIZ BOUTEFLIKA, PRESIDENT DE LA REPUBLIQUE ALGERIENNE DEMOCRATIQUE ET POPULAIRE

8

J’ai appris avec tristesse et profonde émotion le décès de Monsieur Rheda MALEK, ancien Ministre des Affaires Etrangères de la République Algérienne Démocratique et Populaire, survenu ce samedi 29 juillet 2017 à l’âge de 86 ans.
Monsieur Redha Malek était le principal négociateur des Accords d’Evian qui ont consacré la fin de la guerre en Algérie.

Sa disparition constitue une grande perte non seulement pour le pays frère d’Algérie, mais aussi pour le continent africain tout entier. Le Gouvernement de la République du Mali salue la mémoire de ce grand homme d’Etat.
En cette douloureuse circonstance, je voudrais exprimer à Votre Excellence, au Gouvernement et au Peuple algériens, ainsi qu’à la famille de l’illustre disparu, au nom du Peuple du Mali, de son Gouvernement et en mon nom propre, ma profonde compassion et mes condoléances les plus émues. Je m’incline pieusement devant la mémoire du défunt et prie Allah, le Miséricordieux pour le repos éternel de son âme.
Je Vous prie d’agréer, Monsieur le Président, les assurances de ma très Haute et Fraternelle Considération.
IBRAHIM BOUBACAR KEÏTA

Source : aBamako

aBamako