Remaniement ministériel en vue : La tête des avocats mise à prix !

20

Aidons le président IBK à la patrie en danger. C'est ce qui doit être le leitmotiv de tout le monde actuellement. Pourvu qu'il accepte les soutiens d'où qu'ils viennent.
En effet, en faisant confiance à trois éminents avocats dans son gouvernement, le président de la République attend d'eux qu'ils s'assument et qu'ils puissent lui épargner les violations des textes. Malheureusement, ils semblent en train de lui créer des ennuis.

Appelé pour préparer un projet de nouvelle constitution Me Kassoum Tapo a mis le président IBK dans une situation très inconfortable. Finalement, il ne sait plus à quel saint se vouer.
Au gouvernement depuis l'arrivée d'IBK au pouvoir en 2013, l'homme du One Man Show, Me Mohamed Ali Bathily ne fait que mettre le président IBK dans des situations confuses et incertaines. Qui ne se rappelle des casses de Sotuba entre autres. Pire, il est en train de poignarder le président dans le dos en l'accusant de tous les noms d'oiseau. Une façon pour lui de préparer minutieusement sa candidature pour 2018.

Respecté et bénéficiant de plus d'estime Me Mamadou Ismaël Konaté a, semble-t-il, échoué dans la gestion du procès Ras Bath. Puisqu'il lui aurait été signifié de tout faire pour qu'il y ait une condamnation à sursis. Afin que le jeune très populaire et harangueur de foule ne puisse pas créer d'autres problèmes au pays. Aujourd'hui, chercher à le mettre sous les verrous risque de créer un soulèvement aux conséquences dévastatrices.
C'est pourquoi, nos sources sont formelles que les avocats risquent d'être éjectés du gouvernement dans les jours à venir. Attendons de voir !
Ousmane COULIBALY

Source : aBamako

aBamako

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here