Plateforme ‘’Oui An Son Na’’ : Un grand meeting pour mobiliser les populations de la CII en faveur de la réforme constitutionnelle

64

Depuis son lancement pour défendre le projet de la Révision de la Constitution du 25 février 1992, initié par le président de la République Ibrahim Boubacar Keita, adopté majoritairement par les députés et contesté par l’opposition et certains citoyens, la Plateforme ‘’Oui An Son Na’’ necesse de sensibiliser les maliens sur les biens fondés de ce projet.

De Commune en Commune, la Plateforme est passée en mobilisant les populations autour de la révision constitutionnelle. C’est dans ce cadre que le mardi 25 juillet 2017, dans la salle de Conférence de la Maison de la Presse, elle a tenu un meeting pour mobiliser et sensibiliser la population de la Commune II.

Ce meeting était placé sous la présidence du Vice-président de la Plateforme ‘’Oui An Son Na’’, Mamadou Diabaté ; le porte-parole de la Plateforme, Mamadou N’Diaye. C’était en présence des militants et les sympathisants de la Commune II. L’objectif était d’informer et de sensibiliser en faveur de la révision constitutionnelle.

Dans son allocution, le Vice-président, Mamadou Diabaté, a mis l’accent sur l’importance de la démocratie car elle donne droit aux jeunes de s’exprimer librement. Pour lui, l’incompréhension qui s’impose concernant le Senat, après sa création, il y aura une loi organique pour clarifier toutes les zones d’ombres. A ses dires, l’Etat prendra en compte, pour l’organisation de ce référendum, toute l’entendue du territoire notamment à Kidal.

Pour le Porte-parole de la Plateforme ‘’Oui An Son Na’’, Mamadou N’Diaye, le peuple doit comprendre la nécessite de la Révision de la Constitution du 25 février 1992 qui a prouvé plusieurs fois ses lacunes et ses insuffisances pour la bonne marche actuelle de notre démocratie.

A ses dires, depuis sa création, leur Plateforme est montée au créneau pour informer, sensibiliser les maliens sur les portées et les avantages de la réforme constitutionnelle. Il a déclaré que la Plateforme mobilisera les maliens pour voter ‘’Oui’’ lors du référendum de la révision constitutionnelle initié par le président de la République Ibrahim Boubacar Keita.

Toujours, le porte-parole a fait remarquer que depuis l’annonce du référendum qui a eu les partisans du ‘’Oui’’ et du ‘’Non’’, beaucoup ont eu raison pour comprendre l’utilité de cette révision. « Aujourd’hui, quand vous voyez le contenu de cette révision constitutionnelle, les points qui faisaient des actes de discordes, de divergences sont maintenant tombés parce que les gens qui scandent le ‘‘Non’’ disent aujourd’hui qu’ils sont contre le Senat, c’est-à-dire, la désignation d’un tiers des sénateurs par le président de la République. Cela montre qu’au fur et à mesure, les gens comprennent », a-t-il indiqué.

Et de soutenir que dans ce projet, le Sénat est un nouveau concept et mérite plus d’explications idoines pour que la population malienne le comprenne. Il a rassuré que la Plateforme ne cessera pas de mobiliser et sensibiliser pour soutenir ce projet de la Révision constitutionnelle du président IBK.

S.K. KONE

Source : aBamako

aBamako

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here