Championnat national : Le Stade Malien vire en tete

61

Bien que tenus en échec 0-0 par LC. BA, lors de la 17è journée, les Blancs ont remporté le titre honorifique de champions de la phase aller, avec dix longueurs d’avance sur leur poursuivant immédiat, le Djoliba AC

La phase aller du championnat national a pris fin, le dimanche 30 juillet avec les rencontres de la 17è journée. A Bamako au stade Modibo Keïta le leader du classement, le Stade malien a été tenu en échec 0-0 par Lafia club de Bamako (LC. BA). Ce match s’est disputé en première heure et deuxième heure, les Onze Créateurs de Niaréla et l’AS Bakaridjan se sont également quittés dos à dos, mais non sans faire trembler les filets (1-1). Le même dimanche, quatre autres rencontres se sont déroulées à travers le pays. Au stade Mamadou Diarra H. de Koulikoro, le Nianan s’est imposé devant le Réal, au terme d’une rencontre prolifique et riche en rebondissements (4-3). En déplacement au stade municipal de Kati, le COB a arraché le nul 1-1 face au Mamahira du coach Nouhoum Diané.

Au stade Baréma Bocoum de Mopti, le Djoliba a été sans pitié pour la lanterne rouge du classement, le Soni de Gao étrillé 5-0. C’est le plus gros score depuis le coup d’envoi de ce championnat 2016-2017. Les Rouges occupent la deuxième place du podium, derrière le Stade malien et devant la surprenante formation de l’USC Kita qui a fait une nouvelle victime, en allant s’imposer 1-0 à Koulikoro devant le CSD. Le promu de la ligue de Bamako, l’AS Black stars a été accroché 0-0 par l’US Bougouni, alors que le CSK a dominé l’USFAS 2-1, au stade Modibo Keïta.
Ainsi après 17 journées de débats, le Stade malien caracole toujours en tête du classement avec 45 points (+29) et comptent 10 points d’avance sur son dauphin, le Djoliba qui affiche 35 points au compteur (+20). L’USC Kita, (35 points, +7) complète le podium. Le COB (31 points) et LC. BA (30 unités) occupent, respectivement les 4è et 5è places. Dans la moitié du tableau, on retrouve l’Association sportive de Missira (ASOM) qui pointe au 6è rang, avec 27 points, devant le Réal (24 points, +4). Curieusement, c’est un attaquant du Réal, Ibrahim Koné qui est en tête du classement des buteurs, avec 5 réalisations.

Les Réalistes sont suivis au classement par les Créateurs de Niaréla (8è, 24 points, un match de moins). L’ASB est 9è, avec 23 points, tandis que l’AS Bakaridjan occupe la 10è place avec 22 points. L’USFAS (11è) compte le même nombre de points (22) que les Bamakois, mais avec une différence de buts inférieure (+1). Le Mamahira de Kati et l’AS Black stars occupent, respectivement, les 12è et 13è places du classement, alors que l’US Bougouni est 14è. Il convient de préciser que ces trois formations (Mamahira, AS Black stars, US Bougouni) affichent le même nombre de points au compteur (19).

Grâce à sa victoire contre l’USFAS, le CSK garde sa 15è place, avec 16 points, devant le CSD (16è, 15 points-3). Les deux dernières places du championnat sont occupées par le Nianan, l’avant dernier (13 points) et le Soni de Gao qui n’a pu engranger que 5 points sur 51 possibles pour cette première phase de la compétition. Même si les seize équipes en course pour le titre de champion n’ont fait que la moitié du chemin, on peut dire que les carottes sont déjà cuites pour le représentant de la cité des Askias. En tout cas, il faudra plus qu’un tremblement de terre lors de la phase retour pour voir le Soni réussir à préserver sa place au sein de l’élite.

Seïbou S. KAMISSOKO

LES RéSULTATS DE 17è JOURNéE
CSD-USC Kita : 0-1
USFAS-CSK : 1-2
Nianan-Réal : 4-3
Mamahira-COB : 1-1
US Bougouni-AS Black stars : 0-0
Soni de Gao-Djoliba : 0-5
Stade malien-LC BA : 0-0
11 Créateurs-Bakaridjan : 1-1

Source : aBamako

aBamako

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here