57eme anniversaire de l’indépendance du Bénin : Les festivités célébrées en communion par la communauté béninoise au Mali

76

C’est en grande communion que la communauté béninoise résidant au Mali, réunie sous le Haut conseil des Béninois de l’extérieur, section Mali, a fêté le 1er août, date de l’accession du Bénin à la souveraineté nationale. Les festivités se sont déroulées à la Pyramide du souvenir.

Ils étaient très nombreux à prendre part aux festivités de l’indépendance de leur pays. Ils, ce sont les membres de la colonie béninoise au Mali avec à leur tête Jonathan Attiogbé, délégué général du Haut conseil des Béninois de l’extérieur, section Mali. A ceux-ci, il faut ajouter la participation de la section fanfare du contingent béninois au Mali.

Chorégraphie des élèves et étudiants béninois au rythme des chansons du terroir, prestations des marionnettes ont été aussi les temps forts de ce 57ème anniversaire qui a été célébré autour d’un repas copieux.

Cette fête, selon le premier responsable de la communauté béninoise, par ailleurs représentant du Port autonome de Cotonou au Mali, est placée sous e signe de la paix et de la persévérance. “Car notre souci, notre souhait et nos prières de tout les jours sont que la paix revienne au Mali, un pays qui nous est très cher” a souligné M. Attiogbé.

Tout en affirmant leur disponibilité à accompagner le président Patrice Talon dans ses actions de développement, Jonathan Attiogbé a aussi rappelé les différentes actions qu’il a eu à réaliser au profit de ses compatriotes, au nombre desquelles des prêts accordés aux femmes de la communauté afin qu’elles puissent mener des activités génératrices de revenus. S’y ajoute la distribution de paniers.

Dans son adresse à l’ensemble de ses compatriotes, Jonathan Attiogbé les a invités à ne pas entreprendre des choses compromettantes à l’endroit du pays d’accueil.

Le contingent béninois décoré

Il faut rappeler que le matin du 1er août, la célébration de cet anniversaire a été marquée par une prise d’armes à la Base 101 de Sénou, au quartier général du contingent béninois de la Minusma au Mali. Défilés militaires, décorations et allocutions ont été les temps forts de cette cérémonie.

Dans son allocution lors de cette cérémonie, le commandant du contingent béninois, le chef de bataillon Antoine Dossouho, a fait un bref rappel de l’engagement béninois au Mali qui remonte au 18 janvier 2013 avec une compagnie des forces spéciales dans le cadre de la Misma, laquelle sera renforcée par une autre compagnie motorisée un mois plus tard. Il a par la même occasion rappelé les missions de la compagnie mécanisée du Bénin, chargée de sécuriser les personnels et installations de la Minusma et les points stratégiques de la ville de Bamako, tout en étant en mesure de se déployer dans n’importe quelle autre zone du territoire…Il a surtout rappelé leur détermination à œuvrer pour le retour de la paix au Mali.

Quant au général de brigade Mark Ollier, chef d’état-major de la force de la Minusma, il a salué le travail effectué par le contingent béninois au sein de la Minusma dont les éléments ont été décorés lors de cette cérémonie. Un des temps forts de cette cérémonie a été le défilé du contingent sur cette place d’armes.

K.THERA

Source : aBamako

aBamako

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here