Réduction des risques de catastrophes : Salif Traoré lance la plateforme nationale

29

Lancement officiel de la plate-forme nationale pour la réduction des risques de catastrophes s’est déroulé ce jeudi 03 aout 2017 au ministère de la sécurité et de la protection civile. Cette cérémonie a été présidée par le ministre dudit département Gal Salif Traoré en présence d’Amadou Konaté, ministre de la solidarité et de l’action humanitaire.

La plateforme nationale pour la prévention et la réduction des risques de catastrophes, est un mécanisme de coordination qui a pour vocation de faciliter la prise en compte de la dimension «réduction des risques de catastrophes» dans la planification des politiques et des programmes de développement

Selon les responsables de la plateforme de réduction des risques de catastrophes, notre pays a enregistré ces dix dernières années, les principales catastrophes naturelles et crises humanitaires : la sécheresse, les inondations, les épidémies de choléra, d’Ebola ; les mouvements massifs de populations liés aux conflits (régions du nord).

Face aux conséquences humanitaires de ces calamités en termes de pertes en vies humaines et dégâts matériels, le gouvernement a mis en place un dispositif de gestion des catastrophes en créant en mai 2005, la plateforme de réduction des risques qui a pour mandat principal d’atténuer les effets des catastrophes sur les populations a souligné le ministre de la sécurité dans son intervention.

Le pays est vulnérable surtout face aux changements climatiques dont les impacts consistent en une érosion côtière, des inondations fréquentes, des glissements de terrains, l’émergence de certaines maladies, une perte de la biodiversité.

Badiala Keita

Source : aBamako

aBamako

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here