Oumar Mariko dénonce

21

La formation de milices, la situation des groupes armés, le scandale du baccalauréat à Kati sont, entre autres, des sujets abordés et dénoncés par le président du parti SADI.

La proclamation de deux résultats au bac à Kati est d’autant révoltante que c’est la victime qui a été sanctionnée à la place du bourreau. Et ç’aurait été quelqu’un d’autre et non ‘’un Mohamed Ag Erlaf’’ à l’Education, il aurait été à la rigueur blâmé. Mais les Ag Erlaf (profession Très Hautes Fonctions) sont des intouchables au Mali.

Pour revenir au Dr Mariko, Le Che réitère son attachement à Amadou Aya Sanogo. Un message ?

Le Point

Source : aBamako

aBamako

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here