Mali/Politique : Le bras de fer annoncé n’aura pas lieu

27

La plate forme An tè a bana annonçait un bras de fer qui devait déboucher sur la désobéissance civile dans les semaine à venir.
Heureusement que le président de la république Ibrahim Boubacar Keita, après un message de conciliation semble décider à prendre en compte les souhait d’une bonne frange de la population.
Le chef de l’État sort de la logique d’affrontement de certains de ses partisans. Il est disposé à rencontrer la plate forme An tè a bana la semaine prochaine. Pour discuter du Mali, et de la révision constitutionnelle.
Le face à face entre les camps du Oui et du retrait pur et simple ou du non devenait intenable.

Source : aBamako

aBamako