25ème édition de l’Afrobasket ‘’Senior’’ Féminin 2017: Bamako accueille l’Afrique

8

Le coup d’envoi de la 25ème édition de l’afrobasket féminine senior 2017 a été donné par le Premier ministre, Abdoulaye Idrissa Maïga, le vendredi 18 août 2017, au palais des sports Salamatou Maiga de Bamako. La compétition regroupe à Bamako 12 équipes nationales seniors du continent et prendra fin le dimanche 27 août. La cérémonie d’ouverture officielle était placée sous la présidence du Premier ministre Abdoulaye Idrissa Maiga représentant le Chef de l’Etat Ibrahim Boubacar Keita. Il était accompagné par le ministre des Sports Housseini Amion Gundo en présence, du président de la FIBA Haman Niang et de la Afrique et de la fédération malienne de basketball.
Le Mali abrite du 18 au 27 août 2017, la 25ème édition de l’afrobasket féminin. Un grand rendez-vous sportif mobilisant à Bamako 12 équipes nationales du continent qui durant une semaine vont se disputer le titre continental. Il s’agit entre autres du Cameroun, de la Centrafrique, de la Tunisie, de la Cote d’Ivoire, de l’Angola, du Sénégal, du Nigéria, de l’Egypte, de la Guinée, de la République Démocratique du Congo, de la Mozambique et du pays hôte, le Mali.
Pour le ministre des Sports Housseini Amion Gundo, le Mali fier de sa jeunesse, est à nouveau honoré d’abriter cette compétition de haut niveau. Et cela après août 2009, septembre 2011, juillet 2015 en organisant respectivement la première édition de l’Afrobasket U-16 fille, la 22ème édition de l’afrobasket senior féminin et de l’Afrobasket U-16 garçon.
Selon le ministre des Sports Housseini Amion Guindo, les équipes engagées aux noms de leurs gouvernements respectifs s’adonneront à la compétition avec loyauté, dans le respect strict de l’éthique sportive en vue d’assurer la consécration continentale.
Avant de terminer ses propos, il a rendu un vibrant hommage à feu Salamatou Maiga dite Bébé, une femme passionnée, engagée pour le sport particulièrement le basketball, dont le nom a été donné au palais des Sports par le gouvernement en guise reconnaissance.
Pour finir, il dira qu’au-delà du caractère sportif de cette activité, ce grand rendez-vous continental est aussi l’occasion pour le Maliennes et les Maliens de se retrouver et de se retourner résolument vers l’avenir.
Pour sa part, le président de la FIBA-Afrique, Haman Niang a remercié les autorités politiques et admiratives et la Fédération malienne de basketball pour avoir accepté d’organiser la 25ème édition de la Coupe d’Afrique de basketball (Afrobasket Women’s 2017).
Selon lui, le FIBA est à Bamako pour plusieurs raisons parmi lesquelles : la qualité des infrastructures, de l’accueil mais également du développement du basket féminin.
A noter que les confrontations de la première journée de l’afrobasket féminin Bamako 2017 ont opposé le Mali à la Tunisie avec un score de 86 contre 48, l’Angola au Cameroun avec 78-56, la Cote d’Ivoire au Centrafrique avec 104-57.
Le Sénégal a remporté sa première victoire face à la Guinée 105-39, l’Egypte face à la République démocratique du Congo 99-72. Tandis que le Nigeria a battu la Mozambique 80-69.
Le président de la commission d’organisation de l’afrobasket féminin Mali 2017, Amadou Diarra Yalcouyé, a donné l’assurance que le Mali fera tout pour gagner le pari de la bonne organisation.
Safiatou Coulibaly

Source : aBamako

aBamako