Attaher Ag Iknan, SG du ministère de la réconciliation : “Il est indispensable de guérir toutes les plaies…”

23
Contribuer au retour de la paix, à la stabilité et à la cohésion sociale. Telle est la mission qui attend l’Equipe régionale d’appui à la réconciliation installée à Gao. Pour rendre opérationnelle les activités liées au retour de la paix dans le Nord, une importante cérémonie a eu lieu jeudi dernier à Gao : la présentation et l’installation des membres de l’Equipe régionale d’appui à la réconciliation. Dans la 7e région, cette équipe est dirigée par l’iman de la mosquée “Koweït” de Gao, Oumar Almahady Alpha et comprend sept personnes. La mission principale est de sensibiliser les populations sur le processus de paix, identifier les mécanismes de médiation et de gestion des conflits sur place. Convaincu du rôle qu’il est appelé à jouer dans la stabilité et la paix dans la région de Gao, l’imam et chef d’Equipe a affiché toute sa détermination pour réussir sa mission. Autre tâche qui attend l’Equipe régionale d’appui à la réconciliation, l’identification les forces sociales et influentes capables de régler les conflits sociaux sur place. Lors de la présentation de l’Equipe, le secrétaire général du ministère de la Réconciliation nationale, Attaher Ag Iknan a fait remarquer que la mise en œuvre incombe à tous pour consolider et renforcer la cohésion sociale. “Il nous revient aujourd’hui, malgré la grave crise qui a secoué le pays au cours de ces dernières années de consolider cette unité. Il est indispensable de guérir toutes les plaies provenant de nos conflits économiques, politiques, religieux et sociaux”. Selon lui, c’est la raison essentielle qui préside à la création de la Mission d’appui à la réconciliation et l’avènement des équipes régionales. Après l’étape de Gao, les régions de Tombouctou et Taoudéni verront leurs équipes opérationnelles, aujourd’hui jeudi 24 août 2017. A. M. C. Source : aBamako aBamako

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here