Pour diffamation de détournement d’argent: Blaise Mogotiguiya attaque Ras Bath en justice

13
Mamadou Bakary Sangaré dit Blaise Mogotiguiya, président du parti Convention Sociale Démocratique (CDS) a décortiqué en long et en large la plainte contre le chroniqueur Youssouf Mohamed Bathily dit Ras Bath. Convaincu de sortir gagnant dans cette bataille juridique, il était face à la presse le mercredi dernier à la Maison de la Presse pour donner sa part de vérité sur les faits. D’entrée de jeu, il dira qu’il a porté plainte contre le chroniqueur et la Radio. « Des militants, des personnalités de bonne volonté ont entendu dire que j’ai géré la Caisse des Retraités du Mali et que cette gestion à été catastrophique. Le message était largement diffusé. J’ai écouté l’élément et j’ai compris que c’était un élément diffamatoire », a-t-il dit. Pour lui, après avoir créé son parti politique en 1996, il a quitté la Caisse des retraités et passé la consigne à son adjoint. Selon lui, dans l’affaire de non payement de facture de plus de 70 Millions de FCFA, il a été blanchi. « Je connais les commanditaires, ces bras armés. Ils sont de la même catégorie que moi. Il se dit journaliste, le bon journaliste n’aurait pas fait çà. Il aurait dû fouiller d’abord. Mais c’est une affaire à suivre, car je ne compte pas lâcher cette affaire jusqu’à ce que la vérité triomphe. La prochaine audience à été renvoyée au 2 novembre 2017 », a-t-il précisé. Par ailleurs, il dira que lors de la campagne sur la révision constitutionnelle, Ras Bath voulait aller faire campagne à Bougouni pour sensibiliser les gens pour le NON, mais les jeunes l’ont empêché de rentrer dans cette ville. « Comme je suis un natif de là-bas, il m’a accusé que c’est moi qui a commandité çà. Du coup, il m’a accusé de voleur, que j’ai détourné des fonds de la Caisse des Retraités. On est en démocratie. Je vais l’interpeler au tribunal, parce qu’il a menti que Blaise a volé de l’argent et les pensions des personnes âgées. Il doit montrer les preuves de ce qu’il a avancé sur les radios. Il ne me fait pas peur », a-t-il dit. Selon lui, il va démentir très bientôt que Blaise n’a pas détourné de l’argent, ni mangé les pensions des personnes âgées. Au cours de la conférence, il a montré aux hommes de médias l’arrêt n°223 qui le blanchit de toutes les accusations datant du 24 novembre 2009 de la Cour d’Appel de Bamako, le blanchissant de l’accusation de détournement de denier public. Fatogoma COULIBALY Source : aBamako aBamako

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here