Bamako : Ouverture de pourparlers entre la CMA et la Plateforme pour une paix définitive

5
L’ex-Cres de Bamako a servi de cadre, ce vendredi 15 septembre, à l’ouverture de concertation entre la CMA et Plateforme. L’objectif de ces échanges est de parvenir à une paix définitive entre les deux protagonistes. La cérémonie a été présidée par le ministre de la Réconciliation nationale Mohamed El Moctar. Lequel était en compagnie du haut représentant du chef de l’Etat pour l’accord, Mamadou Diagouraga et le chef de la MINUSMA, Mahamat Saleh Annadif. La plateforme était représentée par Me Harouna Toureh, Henoune Ould Ali et Azaz Ag Loudagdad. Du côté des ex-rebelles de CMA, on notait la présence de Bilal Ag Acherif et bien d’autres responsables. Il convient de noter également que plusieurs éléments des différents groupes armés signataires étaient présents à cette rencontre. Selon nos sources, après la cérémonie d’ouverture, des groupes de travail ont été mis en place. Les travaux devront se poursuivre jusqu’au mardi 19 septembre. Cette situation intervient au moment où les mouvements ont décidé, le 6 septembre dernier, de prolonger leur trêve signée le 23 août dernier de 30 jours. Ce, après que la CMA et la Plateforme à travers le GATIA se soient plusieurs fois affronté, depuis le mois de juillet dernier. Des combats à l’issue desquels, le GATIA a perdu plusieurs de ses positions aux alentours de Kidal. Source : aBamako aBamako