Agenda électoral : Ce que dit le cadre de concertation

35

Principale décision du cadre de concertation, l’organisation des régionales et partielles avant  2018. A l’unanimité, les acteurs du processus électoral ont choisi la date du 3 décembre 2017. Le Cadre de concertation, ministère de l’Administration territoriale – Partis politiques, s’est réuni ce mardi 19 septembre 2017 dans la salle de conférence dudit ministère sous la présidence de Tièman Hubert Coulibaly, ministre de l’Administration territoriale.

L’ordre du jour portait sur l’agenda électoral et les questions politiques diverses.
Le ministre de l’Administration territoriale a souhaité la bienvenue aux représentants des partis politiques qui ont massivement participé à la rencontre. Après des échanges fructueux dans une ambiance empreinte de cordialité, l’ensemble des partis politiques présents ont souhaité que les élections locales, régionales et partielles se tiennent avant 2018. A cet effet, le cadre de concertation a retenu la date du 3 décembre 2017 pour la tenue desdites élections. Le ministre de l’Administration territoriale s’est engagé à soumettre la proposition au gouvernement qui prendra « les dispositions pertinentes pour la mise en œuvre de ce qui est convenu ». S’agissant des 59 communes du nord et du centre dans lesquelles les élections communales n’ont pas pu se tenir, le 20 novembre 2016, le ministre de l’Administration s’est engagé à soumettre la question à l’appréciation de ses services techniques. Enfin, Tièman Hubert Coulibaly s’est félicité du retour de l’opposition républicaine dans le cadre de concertation Ministère de l’Administration territoriale – Partis politiques. A.M.C.    Source : Maliweb Maliweb

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here