Lutte contre l’extrémisme dans le sahel : IBK primé par l’Unesco

58
En marge de la 72e session de l’Assemblée générale des Nations unies à New York, le président de la République, Ibrahim Boubacar Keita, a été honoré par l'Unesco et Global hope coalition pour son leadership dans le cadre de la lutte contre l'extrémisme dans le Sahel. Ce prix est la reconnaissance des efforts consentis depuis quelques années par le président IBK dans le cadre de la lutte contre le terrorisme et l’extrémisme violent dans le Sahel. En tant que président en exercice du G-Sahel, IBK fournit d’énormes efforts pour sécuriser le Sahel. Abdoul K. Konaté 72E SESSION DE L’AG DES NATIONS UNIES : La Première dame plaide en faveur des enfants du Sahel Au cours de la rencontre Unesco et Global Hope Coalition sur le thème : « Femme enfants et traumatisme de l’extrémisme », tenue lundi derneir à New York, l’épouse du président de la République du Mali, Mme Keita Aminata Maïga a plaidé pour des mesures fortes afin d’éradiquer l'extrémisme et de protéger les femmes et les enfants de ses conséquences dans le Sahel. A travers cette rencontre, les organisateurs comptent sur le leadership des Premières Dames et leur forte implication à travers des plaidoyers et des campagnes de sensibilisation pour une meilleure préservation et protection des femmes et des enfants contre les conséquences de l’extrémisme. S'adressant à l'Assemblée, Mme Keita Aminata Maïga est revenue sur la situation vécue par le Mali en 2012 et la crise qui s'en est suivie avant d'attirer l'attention sur la situation générale qui touche le monde. Selon Mme Keita, il est urgent de prendre des mesures fortes afin de faire face aux tensions sociales, au fanatisme, à l’intolérance, à la violence et à l’extrémisme qui marquent ce 21e siècle. Mme Jeannette Kagamé, Première Dame du Rwanda et Irina Bokova, directrice générale de l’Unesco ont abondé dans le même sens. Salimata Tangara Source : aBamako aBamako

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here