Processus de paix, la CMA et la Plateforme enterre la hache de guerre

28
Après une semaine de discutions et de négociations, la CMA et la Plateforme sont parvenus ce mercredi à un accord de cessez-le-feu définitif. Cet accord prévoit entre autres : la cessation des hostilités, la libération des prisonniers, la clarification du sort des personnes disparues et le retour des groupes armés de la plateforme sur leur site de cantonnement à Takalot. Les deux groupes rivaux qui se sont affrontés ces derniers mois, se disent satisfaits de ce consensus signé en présence du Ministre malien de la Défense et certains membres de la médiation internationale.Pour la coordination des mouvements de l'Azawad ce compromis peut amener à une paix définitive s'il est bien respecté par les parties. Ilad Ag Mohamed est le porte parole de la CMA La plateforme estime de son coté que la signature cet accord est un nouveau départ dans la mise en œuvre de l'accord de paix d'Alger. Selon Fahad Ag Almamoud porte parole de la Plateforme, le principe de ne plus s'affronter est déjà un acquis et il ne reste selon lui qu'à le traduire en actes concrets sur le terrain. Fahad Ag Almamoud porte parole de la Plateforme.. Le gouvernement estime que son rôle et celui des groupes signataires de l'accord est le rétablissement de la paix et de la sécurité ainsi que la satisfaction des besoins des populations. La partie gouvernementale estime qu'il temps que la paix revienne au Nord et Centre du pays dont les populations ont souffert des séquelles des conflits inter-communautaires et des groupes armés. Source : aBamako aBamako