Sidiki Diabaté vient en aide aux orphelins et aux enfants des femmes détenues : Des dons en nature de plus de 2, 5 millions Fcfa remis au Centre Nelson Mandela

12
Le jeune artiste Sidiki Diabaté a procédé le mardi 19 septembre à la remise d’un important don en nature d’une valeur de 2,5 millions Fcfa au Centre d’hébergement et d’éducation pour enfants des mères en détention Nelson Mandela. La remise de ces dons s’est faite par l’artiste lui-même dans ledit centre. Selon la coordinatrice de cette opération humanitaire, Mlle Daraja Haïdara, ces dons sont constitués de 10 sacs de sucres, 15 cartons de Vitablé, 15 sacs de couches pour enfants, 20 Sachets de 5 kg de macaroni, 10 cartons de céréales pour enfants, 30 cartons de lait Alban… Ce n’est pas tout. L’artiste, selon la coordonnatrice, a pris l’engagement de parrainer la scolarité de 15 enfants pour l’année 2017-2018. En remettant ces dons, l’artiste s’est dit touché par la situation des orphelins et des enfants dont les mères sont en détention. “C’est vrai que Dieu nous a donné la chance de voir nos parents, eux ils n’ont pas eu cette opportunité. C’est pourquoi, j’ai décidé sans arrière-pensée de faire ce geste à cet orphelinat. J’ai fait également un don similaire en Côte d’Ivoire, mais qui n’a pas été médiatisé. J’invite mes frères artistes afin qu’on se donne la main pour soutenir ces orphelins qui sont éparpillés dans différents centres “, a soutenu le fils du double Grammy Award, Toumani Diabaté. Bientôt une fondation Diabateba Musik Il a profité de cette occasion pour annoncer le lancement prochain de sa fondation de Musik qui sera dénommé Fondation Diabateba Musik. “Cette fondation viendra en appui aux enfants démunis et aux femmes rurales en situation difficile. On va également apprendre aux enfants à jouer la Kora et d’autres instruments de musique” a précisé l’artiste qui a remercié la Coordinatrice de cette opération de remise, Daraja Haïdara, et le comédien Kanté qui ont été d’un grand apport sur le choix du centre. En accueillant ces dons, la promotrice du centre, Mme Boundy Mah Sacko, n’a pas caché sa satisfaction. Selon elle, ce geste est d’une importance capitale pour leur centre qui traverse des difficultés. “Nous payons la location du bâtiment à 150 000 Fcfa par mois, excepté deux personnes prises en charge par le Cnpv, tout le reste du personnel fait du bénévolat car nos moyens sont limités. Je saisis cette occasion pour lancer un appel aux partenaires de faire comme Sidiki Diabaté car nous avons besoin non seulement des appuis en espèces, mais aussi en nature” a souligné Mme Boundy Mah Sacko. A la suite de ses prédécesseurs, elle a salué l’humanisme de la coordinatrice de cette opération, Mlle Haïdara. “Nous la connaissons depuis des années à travers ses gestes de solidarité non seulement à notre égard, mais aussi à l’endroit d’autres orphelins du pays. Mais surtout à l’endroit de nos forces de défense et de sécurité dont elle a eu à apporter assistance jusque sur la ligne de front au nord” a témoigné Mme Boundy. Il faut rappeler qu’avant de procéder à la remise de ces dons, Sidiki qui était accompagné de son Manager Ali Castro, a visité le centre pour s’enquérir des conditions de vie des pensionnaires, au nombre de 35 dont le plus âgé à 14 ans. Sur place, la promotrice du Centre a donné le nom d’un enfant de quelques jours à Sidiki Diabaté. Kassoum THERA Source : aBamako aBamako