37 milliards pour reconstruire le marché Rose de Bamako

9

Le marché Rose de Bamako, le plus grand centre commercial du Mali qui avait été détruit le 20 mars 2014 par un incendie, sera reconstruit grâce à une enveloppe de 37 milliards entièrement consentie par l’entreprise PACRAY, a annoncé la mairie de la capitale malienne. Des milliers d’emplois seront créés lors des travaux de construction qui se feront en trois phases : le marché Rose, les halles aux légumes et un tunnel reliant les deux infrastructures. ‘’Le marché Rose proprement dit comprendra un rez-de-chaussée et 6 étages comprenant 2607 magasins, 48 kiosques, 7 banques, 10 bureaux, une infirmerie, un poste de police, un poste de sapeurs-pompiers, une grande salle de réunion et un espace de restauration et 21 postes de gardes et de sécurité’’, peut-on lire dans la présentation succincte de l’entreprise PACRAY, société turque de droit malien. Quant aux halles à légumes, elles seront composés d’‘’un parking de 500 motos, le rez-de-chaussée, 2 locaux techniques, 132 boucheries, 95 stands pour légumes, 3 chambres froides pour la conservation, 4 postes de sécurités et 3 laboratoires de contrôle de qualité’’, selon PACRAY. Ces deux infrastructures seront reliées par le tunnel qui comportera 39 magasins. Les ouvrages dont la pose de première pierre a été faite vendredi dernier par le président de la République devront être livrés dans trois ans. D’ici là, des milliers de commençants qui gagnaient leur pain quotidien au marché Rose devraient prendre leur mal en patience. AD/cat/APA Source : Africatime Africatime