Célébration des 4 ans d’IBK à Koulouba : L’honorable Yacouba Traoré épluche les grandes réalisations présidentielles

7
Pour célébrer le quatrième anniversaire du président de la République à la magistrature suprême, le député Rpm élu dans la circonscription de Ségou a organisé une conférence- débat pour faire le bilan à mi-parcours du premier mandat du président IBK. Selon l’honorable Traoré, le bilan du président IBK est largement positif et mérite d’être encouragé et soutenu. Cette conférence-débat, qui s’est tenue le jeudi 21 septembre dans la salle de conférence du gouvernorat de Ségou, a enregistré une grande mobilisation des militants du parti au pouvoir. Elle était animée par trois grandes personnalités de la région de Ségou. Il s’agit de l’honorable Yacouba Traoré, député Rpm élu à Ségou ; Nouhoum Diarra, maire de la commune urbaine de Ségou, et Mamadou Mbari Coulibaly, Président Directeur général de l’Office du Niger. Pour l’honorable Yacouba Traoré, cette conférence-débat vise à faire le bilan du président durant les 4 premières années de son mandat. Selon lui, le bilan à mi-parcours du président est satisfaisant : «IBK a fait des réalisations un peu partout au Mali. IBK a surtout touché aux problèmes essentiels, vitaux, des grands chantiers dans toutes les régions du Mali. Les réalisations faites à Ségou ne sont pas une exception. IBK est le seul président qui a été élu sur un programme de société pendant son premier mandat. Donc, il peut bien être évalué sur ce qu’il a fait par rapport à ce qu’il a présenté. Nous pouvons dire aujourd’hui en regardant son programme, que son bilan est positif. La machine a pris sa vitesse de croisière et la machine est en marche. Notre souhait est que cette marche continue et reste imperturbable». Particulièrement dans la région de Ségou, le Président directeur général de l’Office du Niger, Mamadou Mbari Coulibaly, a mis l’accent sur les actions présidentielles dans le domaine agricole durant les 4 ans au pouvoir. Pour le PDG, IBK est l’un des rares présidents à faire de l’agriculture son arme de développement. Selon lui, IBK a débloqué plus d’un milliard de FCFA pour rénover le barrage de Markala qui est un outil indispensable de l’Office du Niger. Pour M. Coulibaly, au-delà de l’octroi de 12% du budget à l’agriculture, le président IBK a subventionné les engrais et les autres intrants agricoles, notamment les tracteurs pour tous les paysans du Mali. Il a aussi offert 3000 machines piqueuses du riz aux associations féminines de l’Office du Niger, a-t-il ajouté. Drissa Tiéné Source : aBamako aBamako