Quid des BRDM de Sanogo ?

21
Il s’agit de sept engins nouveaux que le putschiste en chef devenu prisonnier avait fait défiler devant les Maliens en démonstration de la puissance de frappe de Kati. Le n°1 du CNRDRE promettait à l’époque de s’en servir pour déloger les occupants des régions-nord du Mali d’où l’armée avait été chassée dans la foulée du coup d’Etat. Il se trouve qu’effectivement les BRDM en question ont été finalement acheminés à Kidal, mais dans le sillage de l’installation progressive des FAMAs avec l’aide de l’armée française. C’est là que les précieux engins ont finalement disparu et, de source crédible, ils gisent depuis dans le désert sans preneurs. Et pour cause, suite au douloureux épisode de Kidal, sous le PM Moussa Mara, ils ont été conquis en butins de guerre par les assaillants irrédentistes qui les ont dépouillés de leur précieux contenu et réduits ensuite en cendres. Signes temps : aujourd’hui on parle beaucoup plus de ce dont les Forces armées ont été dotées mais aucune allusion aux énormes pertes infligées aux troupes et son arsenal par la faute de la mauvaise gestion du secteur. La Rédaction Source : aBamako aBamako