5ème session du Comité de Pilotage du PAGE: Les activités réalisées à hauteur de souhait

9
La 5ème session du Comité de Pilotage du Projet d’Appui à la Gouvernance Economique (PAGE) a eu lieu le 20 septembre dernier dans la salle de réunion du Ministère de l’Economie et des Finances sous la présidence du secrétaire général dudit Ministère, Mme Cissé Zamilatou Sidibé. La rencontre avait pour objectif de faire le point de l’état de mise en œuvre des recommandations issues de la dernière session en vue de s’assurer que les activités planifiées sont réalisées conformément au chronogramme. Il s’agissait également de présenter l’état d’avancement des activités du Projet du 1er janvier au 30 juin 2017, d’analyser les résultats obtenus par le PAGE et d’examiner l’état d’exécution du budget pour la période de janvier à décembre 2017. « Il nous parait utile, chaque fois que nous avons l’occasion, de rappeler le contexte dans lequel, le gouvernement de la République du Mali et le groupe de la Banque Africaine de Développement ont initié cet important Projet en vue de renforcer la gouvernance économique dans notre pays », a souligné Mme CisséZamilatou Sidibé. En effet, le Projet d’Appui à la Gouvernance Economique (PAGE) est un appui institutionnel financé par un don du Fonds Africain de Développement (FAD) à hauteur de 8 milliards FCFA. Le but est de contribuer à la restauration des capacités de gestion des finances publiques. Il ressort de l’examen du rapport à mi-parcours de l’exercice 2017 que le taux d’exécution physique du Projet est de 90% et celui relatif au décaissement est de 53,06%. Selon le secrétaire général du Ministère de l’Economie et des Finances, ce niveau du taux de décaissement sera suffisamment boosté avant la fin de l’année en cours au regard de l’importance du volume des décaissements programmés sur les activités en cours. A noter qu’en plus d’une économie de 1.300.000.000 FCFA réalisée à l’issue de la revue à mi-parcours du projet en janvier 2017, le PAGE a recensé de nouveaux besoins en termes de biens et de services auprès de certaines structures de l’administration publique du Mali. Adama DAO Source : aBamako aBamako

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here