Concours d’entrée à la fonction publique: l’anticipation de la date des examens des D.E.S en médecine fait des mécontents

21
Quelques semaines après le lancement du concours d’entrée à la fonction publique, les coordinateurs des Diplômes d’Études Spécialisées (DES) ont décidé d’anticiper la date des examens des étudiants finalistes. Initialement prévue du 23 au 27 octobre, ils comptent le faire du 03 au 04 octobre 2017. A la faculté de médecine, l’anticipation du concours d’entrée à la fonction publique fait monter le mercure. Certains DES sont très remontés contre leurs coordinateurs. Pour ces derniers, cette anticipation risque de diminuer considérablement leur chance d’accès à la fonction publique. ‘’Cette décision d’anticiper la date des examens se fera au détriment de certains anciens DES qui sont déjà sur le marché de l’emploi’, dénonce un DES, sous couvert d’anonymat ’’ Et de craindre du favoritisme vis-à-vis de ceux qu’il qualifie de ‘’protégés’’ des coordinateurs. ‘’Nous avons des bonnes raisons de nous inquiéter car certains de nos encadreurs ont leurs protégés dans le lot. Pourtant, ce sont eux (les encadreurs) qui auront en charge le choix et la correction des sujets’’déplore-t-il. Notre informateur a ému le souhait d’une implication des autorités compétentes, notamment les départements en charge de la question pour le maintien du concours à la date initiale. Cependant cet argument n’est pas partagé par tous les DES. Car, un autre DES en cours de formation, fustige les allégations de favoritisme et revendique l’ouverture du concours à tous les candidats éligibles. ‘Nous sommes tous des Maliens et avons tous le droit de postuler aux différents concours’’, conclut-il. KANTAO Drissa Source : aBamako aBamako

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here