Incendie au marché de Médina-Coura : Aucune perte en vie humaine mais plusieurs magasins et boutiques partis en fumée

9
La partie nord du marché de Médina-Coura, occupée par les commerçants de produits alimentaires non loin du poste de police, a été l’objet d’un incendie, dans la nuit du lundi 18 au mardi 19 septembre dernier vers 3h 30minutes du matin. Il n’y a pas eu de perte en vie humaine mais les dégâts sont considérables. Plusieurs magasins contenant des denrées alimentaires (riz, maïs, mil, arachides, huiles etc.) ainsi que des boutiques d’habits sont partis en fumée laissant les victimes dans un désarroi total. La partie nord du marché de Médina-Coura où se trouvent les magasins contenant des produits alimentaires a été ravagée par le feu, dans la nuit du 18 au 19 septembre dernier aux environs de 3h 30minutes. L’incendie n’a enregistré ni de blessés, ni de pertes en vie humaine mais beaucoup de magasins contenant du mil, du maïs, du riz, des arachides et autres produits alimentaires ont été réduits en cendres sans oublier les boutiques d’habits et de produits plastiques. Selon une victime, les faits se sont déroulés vers 3h du matin lorsque le poteau électrique situé au milieu a fait une masse. Après le constat dit-il, ils ont sollicité le service des soldats du feu qui ont très vite répondu à l’appel. Et avec l’aide des femmes et des hommes qui passent la nuit sur place, ils ont pu maitriser le feu avant 5heures du matin. Mais beaucoup de commerçants sont dans le désarroi car ils ont tout perdu. A en croire des sources policières, des enquêtes sont en cours afin de déterminer la cause exacte de l’incendie. Ce n’est pas la première fois que cette partie du marché de Médina-Coura, occupée par les vendeuses des condiments et d’autres produits alimentaires soit victime d’’incendie. Elle a été ravagée par le feu il y a environ 9 mois. Selon nos sources, cette zone est difficile d’accès. Ce qui fait qu’en cas d’incendie, il est difficile de vaincre les flammes car les véhicules des soldats du feu ne peuvent y accéder. Dans la matinée, plusieurs personnalités se sont rendus sur place pour compatir aux pertes subies par les commerçants, notamment le Gouverneur du District, Ami Kane, le Maire du District, Adama Sangaré, des députés de l’Assemblée Nationale ainsi que le président de la Chambre de Commerce et d’Industrie du Mali qui a remis une somme symbolique de 1.000.000 FCFA en guise de soutien aux victimes. Moussa Sékou Diaby Source : aBamako aBamako