Paix au Mali : Un projet de réconciliation nationale et de la résolution du Conflit lancé

4
D’un montant de 2.2 millions d’Euros (environ 1 milliard 440 mille FCFA), le projet ” Ensemble vers la Réconciliation pour la Paix” (ERP), se veut porteur d’espoir aux populations. Financé par l’Union Européenne, ledit projet est d’un véritable apport pour le ministère de la réconciliation nationale dans ses actions. Le ministre de la réconciliation nationale, Mohamed El-Moctar a procédé au lancement officiel du programme d’appui à la réconciliation nationale et la résolution de conflits (ARCOM), hier. Pour le ministre, l’objectif global de ce programme est, à travers la réconciliation, de contribuer au retour de la paix, de la stabilité et de la cohésion entre les différentes communautés au Mali. A l’en croire, le programme vise particulièrement les régions affectées par la crise sécuritaire. Le programme ainsi lancé permettra au département de la Réconciliation Nationale de contribuer à la mise en œuvre de son plan d’action, notamment l’opérationnalisation de ses mécanismes de dialogue. Pour sa part, le chef de la Délégation de l’Union européenne au Mali, l’ambassadeur, Alain Holleville s’est dit convaincu plus que jamais que la paix demeure conditionnée par la réconciliation effective des populations. Selon lui, ‘’la dimension réconciliation de l’Accord demeure un chantier de première importance tant les conflits inter et intra-communautaires demeurent présents et la situation sécuritaire, au nord comme au centre, volatile’’. Le représentant de l’UE au Mali dira qu’avec le projet ” Ensemble vers la Réconciliation pour la Paix”, son organisation apporte son soutient directe au Ministère de la Réconciliation nationale dans la mise en œuvre de son plan d’action et dans l’opérationnalisation des Missions d’Appui Régional à la Réconciliation Nationale (MARN). Des objectifs bien définis Le département de la réconciliation nationale a bénéficié du Fonds européen de développement (FED) d’une subvention de 2 139 934 euros, soit 1 403 775 000 f CFA, à travers le programme d’Appui à la Réconciliation nationale et à la résolution du Conflit au Mali (ARCOMA), afin de couvrir le coût de l’action du projet « Ensemble vers la Réconciliation pour la Paix » (ERP). Le projet vise spécifiquement à appuyer ledit ministère dans la mise en œuvre de son plan d’action, notamment l’opérationnalisation de ses mécanismes de dialogue. Il s’agira pour le projet de former la coordination et les équipes régionales en gestion de projet et procédures FED, de former les formateurs (équipes régionales) aux techniques de médiation, consensus, communication, à la citoyenneté, et à la méthode du dialogue communautaire, de réaliser une cartographie des acteurs intervenant dans la réconciliation pour une meilleure concertation et coordination des interventions sur le terrain, de concevoir un manuel d’éducation au civisme et à la citoyenneté et l’imprimer à 5.000 exemplaires qui servira d’outil pédagogique et didactique pour la formation des Equipes Régionales, des personnes ressources et comités de réconciliation et de fournir l’équipement mobilier et immobilier nécessaire au fonctionnement opérationnel du mécanisme (régions Gao, Tombouctou, Kidal, Taoudéni, Ménaka, Mopti et Ségou). En définitive, ce projet qui impliquera l’ensemble des autorités morales et publiques locales dans les mécanismes de dialogue et la mise en œuvre des microprojets de cohésion sociale, contribuera au redéploiement de l’Etat à la base, à la restauration de la confiance entre les populations d’une part, et d’autre part entre celles-ci et l’Etat. A.M.C Source : aBamako aBamako