Garantiguibougou : L’AJCV au secours des filles

7

L’Association pour l’appui des jeunes et des couches vulnérables en partenariat avec Mama coiffure a organisé ce samedi 23 septembre une cérémonie de remise d’attestation à sa première promotion baptisée Feu Gaoussou Traoré. Les récipiendaires, 15 filles, ont été formées en technique de maquillage, tatouage, tissage… Acte citoyen et volontaire, à travers cette initiative, la promotrice de Mama Coiffure, présidente de l’Association pour l’appui des jeunes et des couches vulnérables, Aïssata Traoré, entendait lutter contre le chômage et faire la promotion de la création d’emploi.

Le secrétaire général de l’AJCV, Boubacar Kansaye, a témoigné la détermination d’Aïssata Traoré pour son leadership dans le domaine de l’entrepreneuriat féminin avant de réitérer le soutien de l’association au développement local. “La dame Aïssata est à féliciter. Elle a répondu à la préoccupation du président de la République, la création d’emploi. Je crois que la Commune doit se saisir de cette occasion. Aïssata est une chance pour Garantiguibougou. C’est une chance pour notre Commune”, a souligné Bogoba Coulibaly, un notable du quartier. Pour la 5e adjointe au maire de la Commune V, Coulibaly Oumou Coulibaly, l’assistance de la mairie ne fera pas défaut vu l’importance de l’initiative. Gaoussou Traoré dont la promotion porte le nom, était le chef du secteur 7 de Garantiguibougou Ousmane Sagara Source : Maliweb Maliweb