L’Angola tourne la page Dos Santos

10

João Lourenço, nouveau chef de l’Etat angolais, prête serment ce mardi devant le président de la Cour suprême, en présence de son prédécesseur, José Eduardo dos Santos.

João Lourenço, âgé de 63 ans, ex-ministre de la défense, devient ainsi le troisième chef de l’Etat, après José Eduardo dos Santos, successeur du premier président de la République (populaire) d’Angola, António Agostinho Neto, qui a proclamé l’indépendance du pays en Novembre 1975.

Peu avant son élection, le nouveau Président angolais avait promis d’apporter du renouveau à la tête de l’Angola, pays qui a été dirigé par dos Santos, durant 38 ans. Plusieurs défis attendent João Lourenço, notamment la lutte contre la corruption et la relance de l’économie qui reste liée à la volatilité des cours du pétrole. Source : Maliweb Maliweb