Ministère de l’emploi et de la formation professionnelle : Agence national pour l’emploi(ANPE)

9
Premier Salon régional de l’intégration (SARI) 2017. Ça se passe au palais des sports de Bamako. Le ministre de l’emploi et de la formation professionnelle, Maouloud Ben Kattra, a présidé le lundi 25 septembre 2017 au palais des sports, la cérémonie d’ouverture du premier salon régional de l’intégration, organisé par son département, à travers l’Agence national pour l’emploi(ANPE). Ils étaient présents à cette cérémonie, le Directeur général de l’ANPE, Ibrahim Ag Nock, le vice président de l’Assemblée nationale, honorable Moussa Tembiné, le président de la commission emploi, honorable Moussa Diarra, les représentants du gouvernement du gouverneur du district et du président du conseil national du patronat, parrain de l’évènement, le maire de la commune IV, les chercheurs d’emploi et porteurs de projet, et de plusieurs autres invités. Le salon régional de l’intégration (SARI), premier du genre dans notre pays, est une initiative département en charge de l’emploi, à travers son service rattaché l’ANPE. Cette première édition s’étend sur trois jours d’exposition de produits locaux au palais des sports sis à l’ACI. Il vise essentiellement à offrir une opportunité de débats sur les thématiques importantes liées à la promotion de l’emploi. Le fil de la cérémonie d’ouverture s’est étendu sur 5 grands faits. Il s’agit en premier du discours de bienvenue du maire de la commune IV, qui abrite l’évènement, du témoignage des personnes ayant bénéficié de l’appui de l’ANPE, appui selon eux qui leur a permis de créer de l’emploi et d’en offrir à d’autres personnes, de l’allocution du DG de l’ANPE, de celui du représentant du parrain, et du discours d’ouverture du ministre. Le maire dans ses propos s’est dit tout heureux d’abriter ce cadre tant important, pour l’information sur les opportunités d’emploi pour les jeunes. Il a salué non seulement cette initiative novatrice de l’ANPE, mais aussi et surtout les efforts fournis par les plus hautes autorités de notre pays pour lutter contre le chômage de la jeunesse. A la fin de son allocution, il a souhaité pleins succès à ce premier salon, au nom de l’ensemble de la population de sa commune. A la suite du maire, Ibrahim Kané, Mahamadou Kanté, Goundiam Mady, et Dr Felix Sanogo, tous produits de l’ANPE, aujourd’hui respectivement chefs d’entreprises ont fait des témoignages précis sur le soutien que l’agence national pour l’emploi accorde aux jeunes. Le public a acclamé avec faste ces témoignages à leur juste valeur. Le directeur général de l’ANPE, Ibrahim Ag Nock a tout d’abord tenu à remercier tous les participants à l’ouverture de ce salon, singulièrement le ministre de l’emploi et de la formation professionnellee, Maloud Ben Kattra, pour son implication personnelle à la réussite de l’évènement. Il n’a pas aussi oublié les sponsors, notamment Spirit, les partenaires de l’ANPE, la presse et l’ensemble de la population malienne qui s’est déplacé au palais des sports, les jeunes. Il a fait comprendre que ce projet est sorti de la déclaration de politique générale du gouvernement, instruit par le premier ministre Abdoulaye Idrissa Maiga, de rapprocher les secteurs de l’emploi à l a jeunesse malienne. La vision du président de la république, de créer 200 000 emplois est aujourd’hui une réalité, grâce à la constante du département de l’emploi et de la formation professionnelle. Il a ajouté que ce salon sera mis à profit, pour échanger directement avec les demandeurs d’emploi, les porteurs de projets et les financeurs à travers trois grandes thématiques qui sont : les conférences débats, l’exposition des produits et entretiens bilatéraux. Plus de 50 stands sont installés, il y’aura 2000 entretiens avec les demandeurs d’emploi, et 1500 mises en relation, offreurs et demandeurs d’emploi. Ce n’est pas tout, ils s’attendent à soutenir 500 idées de projet. Le DG espère enfin qu’au sortir de ce salon, que les jeunes en profitent pleinement pour créer des emplois, et participer à la construction du pays, souci des plus hautes autorités. Quant au représentant du président du conseil national du patronat, Boubacar Toutou Kanté, il a dit que c’est un honneur pour le patronat, qui est membre du conseil d’administration de l’ANPE, de parrainer cet évènement de grande envergure, qui a à son centre la question d’emploi des jeunes. Il qualifie ce salon aussi d’une parfaite illustration des efforts des responsables en charge de l’emploi des jeunes pour le développement des initiatives privées. En finissant ses propos, il a réitéré l’engagement du conseil national du patronat à soutenir et ce salon, et toutes les initiatives qui permettent de lutter contre le contre le chômage. Pour boucler la série d’intervention, l’honneur est revenu au ministre de l’emploi et de la formation professionnelle Maouloud Ben Kattra de déclarer ouvert le salon, avec son discours. Affichant une mine heureuse, le ministre s’est dit fier de l’organisation du salon. Il dira ensuite que le problème de chômage se pose avec acuité, malgré les recrutements périodique à la fonction publique, et qu’aucun pays au monde n’échappe à cela. Selon lui, le gouvernement du Mali, avec le projet présidentiel de 200 000 emplois mettra tout en œuvre pour offrir des emplois descends à la jeunesse malienne. De ce fait, le ministre à inviter la jeunesse à croire en elle, à embrasser le secteur agricole, qui seul peut booster l’économie d’un pays comme le nôtre d’après les spécialistes. C’est conscient de cela, que le chef de l’Etat à octroyé plus 15% du budget à l’agriculture. Il espéré que ce salon profite aux jeunes, qu’ils s’en approprient, pour apporter des innovations pertinentes à notre pays, qui compte sur chacun de nous pour se développer. Enfin comme au début, il lance son appel à la jeunesse, pour la créativité. La visite des stands installés dans l’enceinte du palais des sports, a mis fin à la cérémonie d’ouverture. Et le salon reste ouvert jusqu’au 27 septembre 2017 sur le même lieu. Il y’a divers produits locaux, à le rater, on le regrettera à jamais. Ibrahim Kalil TOGOLA Source : aBamako aBamako