Sécurisation du Delta intérieur du Niger : Une quarantaine de véhicules aux forces de sécurité

11
Le président de la République, Ibrahim Boubacar Keita dont on sait l’attachement à l’équipement adéquat des forces armées et de sécurité, a procédé à la remise officielle d’une quarantaine de véhicules tout terrain à la Police et à la Gendarmerie. En procédant à la remise des clés, le chef de l’Etat a expliqué qu’il s’agit de répondre à une « urgence nationale par un effort national ». Ibrahim Boubacar Keita a tenu à tester un des véhicules en prenant le volant pour faire un tour dans la cour du palais. Ces engins serviront dans les prochains jours dans le Delta intérieur de notre pays en proie à une violence terroriste qui perturbe la quiétude de nos populations locales. Aux directeurs généraux de la Gendarmerie et de la Police, le chef de l’Etat a instruit une prise de conscience des enjeux du moment. « Il faut que vos hommes aient du cœur » parce que « servir son pays, c’est accepter mourir avec son arme. Pas autre chose », a exhorté le chef suprême des Armées pour qui « le Mali attend de nous mieux que ça ». Dis-moi comment tu gères tes hommes, je te dirai comment se comportent-ils sur le terrain. Le président Keita a invité les chefs des services de sécurité à plus de rigueur dans la conduite de leurs hommes. Face à une situation sécuritaire qui menace de saper les efforts de paix, le président de la République se veut intraitable. « Seul le mérite doit être à l’honneur. Ce qui compte pour moi c’est le mérite. Chacun de nous passe mais le Mali reste. Je ne suis pas dupe. Je suis éveillé », a-t-il martelé, invitant les porteurs d’uniforme à « s’adapter » à la situation sur le terrain. « Ces gens la », dira-t-il, ce sont des terroristes qui sèment la terreur partout au nom d’une religion dont ils ne connaissent même pas les fondements. Le mode opératoire des terroristes est le même et reste inchangé depuis le début de la crise : ils circulent à motos et attaquent nos hommes à des heures de sommeil. Il est temps que les soldats et les gendarmes déployés sur le terrain prennent la mesure du danger et se comportent en conséquence. C’est justement pourquoi, le président de la République instruit aux patrons de la Gendarmerie et de la Police d’accorder une attention particulière « aux motards surtout les jours de foire ». C’est avec toute la gravité requise que le chef suprême des Armées a ordonné aux responsables de la sécurité de redoubler de vigilance pour relever le défi de l’insécurité. Après la remise symbolique des clés, le président Keita a confié à la presse que la sécurité est devenue son « obsession ». « Vous m’avez vu manier ce véhicule. Ma grande obsession est la mise à disposition des moyens à nos forces. C’est pourquoi nous avons fait l’effort sur le budget national d’acheter une quarantaine de véhicules. Nous comptons beaucoup sur nos forces de sécurité. Le vecteur aérien sera amélioré », a annoncé le président Keita qui a ajouté qu’à Sévaré, un dispositif d’intervention aéroporté sera bientôt mis en place. Satisfait de la qualité des véhicules mis à disposition, il a invité les hommes à en faire un bon usage sur le terrain. Ahmadou CISSé Source : aBamako aBamako