Championnat national de lutte traditionnelle : L’USFAS s’adjuge du trophée challenge Sotelma-Malitel 2017

4
La 8e édition du championnat national de lutte traditionnelle s’est disputée le 17 septembre 2017 à Banankabougou. C’était sous la présidence de Hamidou Djimdé entouré des responsables de la ligue, de la fédération et d’invités. Organisée par la ligue de lutte traditionnelle, la compétition a regroupé six écuries de Bamako sur cinq catégories différentes. Il s’agit de Dung- Yara, USFAS, Grand Marché, Maybe, Tanga Sports et Lion Sport et qui se sont tous affrontés. Après un premier tour ponctué par l’élimination de trois écuries, la finale a opposé l’USFAS, Lion Sport et Maybé. A l’issue des combats âpres, l’USFAS s’est adjugée du trophée challenge Sotelma-Malitel avec 46 points suivie du Lion Sport avec 30 points et Maybe avec 14 points. Saïd Assemblée générale élective de la FEMAFOOT : La Commission électorale donne raison au candidat Salaha Baby Lors de sa conférence de presse organisée à la Maison de la presse le 13 septembre 2017, le candidat Salaha Baby et l’ensemble de ses colistiers avaient dénoncé les manquements graves de la commission électorale. En effet il est reproché à la structure chargée de l’organisation de l’élection à la présidence de la fédération malienne de football le 8 octobre prochain par sa composition en violation flagrante des statuts en son article 50.3, la non publication officielle de la liste des deux candidats retenus et l’envoi aux membres votants le code électoral, le corps électoral c'est-à-dire le Quorum, l’ouverture du pli contenant leur dossier de candidature avant la date officielle prévue pour l’ouverture officielle des plis. Deux semaines après la commission électorale à travers le secrétaire général de la fédération malienne de football vient de publier officiellement la liste des deux candidats et envoyer aussi le code électoral aux membres votants. Reste à savoir maintenant si la commission électorale à travers le secrétaire général va publier le corps électoral devant participer à l’assemblée générale élective. Les prochains jours nous édifieront Affaire à suivre donc… Source : aBamako aBamako