EDM-SA : De l’agonie à l’excellence, quelles sont les recettes du DG Dramane Coulibaly ?

25
Il y a de cela quelques mois avant sa venue comme Directeur Général à la tête de l’Energie du Mali SA, cette société croulait sous les dettes et pire, mettre la clé sous le paillasson était une des solutions envisagées par les autorités du pays pour redonner vie à l’EDM S-A et éviter les coupures intempestive de l’électricité. Le choix des autorités est porté sur un jeune très ambitieux et dynamique qui, totalement inconnu avant sa nomination, est aujourd’hui au devant de la scène grâce à sa méthode de rigueur et d’excellence. Encore une bonne prise du président IBK pour faire bouger les choses dans l’administration malienne vieillissante et corrompue. Voici le parcours et les ambitions d’une jeunesse bien réussie dans les sphères de l’Etat malien. L’excellence de la formation des universités maliennes disparaît à cause de la gabegie et de la mauvaise gestion de nos grandes écoles, mais l’espoir renaît avec des jeunes cadres sortis de ces mêmes écoles. Espoir d’un lendemain meilleur et qui augure de bonnes graines toujours disponibles pour le Mali et le bonheur des Maliens. Dramane Coulibaly, puisque c’est de lui qu’il s’agit, fait partie de ses bonnes graines qui ont été bien semées, entretenues et leur produit profite à tout un peuple. Il est Détenteur de bourses d’excellence du Mali puis du gouvernement français. Le Dg de l’Energie du Mali est détenteur d’un diplôme de maths supérieures au Maroc avant d’entrer à l’Ecole Supérieure des Ingénieurs de Cherbourg en France. IL obtient le diplôme d’ingénieur en production d’électricité et systèmes automatisés. Depuis lors, qui mieux que lui pour nous éviter des coupures d’électricité et planifier une bonne gestion de l’énergie disponible ainsi que la création et le développement de ce produit au Mali. Apres avoir fait beaucoup de stages depuis 2006 année, ou il a intégré l’EDM, il a occupé diverses responsabilités en matière de renforcement des capacités de production d’électricité des centrales thermiques du pays. Après, il est nommé responsable de Département Suivi des Projets à la Direction de la Planification de la société, des Etudes Générales et Projets de la société. C’est pourquoi, dès sa nomination, il a entrepris d’énormes sacrifices pour renflouer les caisses de l’EDM. Connaissant déjà les forces et les faiblesses de la société, il sait là où avoir de l’argent. C’est pourquoi il est parti de la méthode la plus forte et correcte sans tapage et autres bruits : ‘’Vous payez ce que vous nous devez !’’ Aussi simple, efficace et très productif. Les débiteurs ont déboursé leurs dus et mieux, la gestion de l’énergie est devenue une priorité et une obsession pour lui de faire un résultat, et ce résultat il l’a obtenu. Dans un contexte difficile et corrompu, quand on veut mettre de l’ordre pour mieux gérer, quand on n’est pas en phase avec la vielle administration, il est souvent difficile de changer un système pourri et lui il a réussi à faire bouger les choses. Il est donc un pur produit de l’entreprise qu’il connait parfaitement au plan technique et la gestion lui est facile. Ces nominations et autres promotions sont faites sur des bases de compétences et d’action, c’est pourquoi aujourd’hui cette structure est une des meilleures tant sur le plan de la gestion, mais aussi de l’administration et la promotion des cadres à l’interne. Pour avoir un résultat, il faut des conditions de travail bien remplies et correct et l’EDM est aujourd’hui une référence, les travailleurs sont bien payés et leur sécurité assurée pour la bonne marche de la société. Voila comment un Etat renait, avec des jeunes bien formés et bien intégrés. Dans l’administration malienne, on ne peut qu’être productif et cela, il faut oublier l’argent et bien exécuter le travail qu’on nous demande et voir l’avenir avec espérance. EDM-SA est aujourd’hui un bel exemple de mode de gestion et de courage de la part de cette jeunesse qui commence à croire et à prendre ses responsabilités. Comment comprendre qu’une société au bord du gouffre renait de ces cendres avec un peu de courage et audace, c’est tout simplement magnifique. Diakaridia CAMARA Source : L’Intelligent Source : aBamako aBamako

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here