Interdiction des tchadiens aux USA : IBK pas d’accord avec Trump

13
Déclaration de la Présidence du G5 Sahel, suite à la décision américaine d’inscrire le Tchad sur la liste des pays visés par le décret migratoire La décision de l’Administration Trump de rendre les ressortissants tchadiens indésirables aux USA à partir du 18 octobre prochain provoque de vives réactions en Afrique, notamment dans notre pays où les Tchadiens constituent le 3e contingent de la force onusienne. Dans un communiqué, Ibrahim Boubacar Keïta, chef de l’Etat malien et président en exercice du G5 Sahel, estime que « cette décision pourrait affecter l’engagement du Tchad qui s’illustre comme un partenaire clé dans le dispositif de lutte contre le terrorisme. » Avant d’appeler à la levée des « sanctions » pour « maintenir la paix et la stabilité régionale internationale. » MD Source : aBamako aBamako