L’ancien arbitre international Sidi Békaye Magassa : Nouveau membre de la Commission des arbitres de la CAF

4
L’information est tombée la semaine dernière, à l’issue de la réunion du Comité exécutif de la Confédération Africaine de Football ( CAF), tenue dans la capitale ghanéenne en marge de la coupe Ufoa. L’ancien arbitre international Sidi Bekaye Magassa figure désormais dans la Commission des arbitres de l’instance dirigeante du football africain. Cette promotion est la récompense du mérite, pour un homme qui aura consacré toute sa vie au football. Elu le 16 mars dernier président de la Confédération Africaine de Football (CAF), le Malgache Ahmed Ahmed était muni d’un vaste programme pour donner un second souffle à l’institution, après plus d’un quart de siècle de règne d’Issa Hayatou. Les six mois d’inertie qu’il avait observés pour renouveler les différentes commissions de la CAF, avaient surpris. Mais il s’était donné un temps d’observation, pour éviter de tomber dans un règlement de comptes. En marge de la coupe Ufoa, qui s’est jouée au Ghana, le C.E de la CAF s’est réunie et a procédé au renouvellement des différentes commissions. Désormais, notre compatriote, l’ancien arbitre Sidi Békaye Magassa, est membre de la commission des arbitres de la CAF. Il est évident que l’homme est en terrain connu, pour avoir été arbitre de 1978 à 2000. Diplômé de l’Ensup, Histoire-Géographie, option ” Géographie rurale “, il a consacré toute sa vie au football et à son administration. Ayant fait ses débuts dans l’arbitrage en novembre 1978, il obtient le grade d’arbitre international en 1986. Suite à vingt-deux ans de carrière arbitrale, il a pris sa retraite en 2000, après avoir officié cinq finales de coupes du Mali (1990-1993-1996-1999-2000), cinquante-huit matches internationaux entre clubs dont quatre finales, quarante-neuf rencontres de sélections nationales. Dans l’administration du football, il a un parcours honorable : 1988-2000: secrétaire général de la Commission régionale des arbitres de Bamako ; 1997-2005: Instructeur national des arbitres du Mali ; 1998-2005: Membre de la Commission centrale des statuts et règlements de la Fédération malienne de football ; 2000-2002: chargé des compétitions internationales à la Fédération malienne de football ; avril à décembre 2002 : secrétaire général adjoint de la Fémafoot ; 2002-2005: secrétaire administratif de la Fémafoot ; Instructeur d’arbitres de la CAF depuis 2004, Inspecteur d’arbitres de la Fifa pour les éliminatoires ” Allemagne 2006 “ ; Commissaire de matches de la CAF en 2006 ; Instructeur d’arbitres de la Fifa depuis 2007 ; Responsable du développement de l’arbitrage (Rdo) pour les pays francophones d’Afrique depuis Août 2008 pour le compte de la Fifa ; juillet 2009 à ce jour, membre du Comité exécutif de la Fémafoot en qualité de président de la Commission centrale des arbitres puis président de la Commission centrale d’ éthique et Fair-play. Ce parcours a été surtout soutenu par des stages qui lui ont permis d’être instructeur de la CAF et de la Fifa. Dans ladite commission des arbitres de la CAF, il suit les traces d’un autre arbitre malien, Dramane Danté. A titre de rappel, la Commission des arbitres de la CAF est chargée de toutes les questions relatives à l’arbitrage. Elle assure la gestion des arbitres pour les compétitions de la CAF et elle désigne les arbitres et arbitres assistants pour les éliminatoires africaines des compétitions de la Fifa. Elle veille à l’application et l’interprétation des lois du jeu. Elle participe à la formation et au recyclage des arbitres. A. B. HAÏDARA Source : aBamako aBamako