Concours direct de recrutement dans la fonction publique de l’Etat: Mme le ministre Raky Talla fait le point

196
Dans le cadre de l’organisation du concours direct de recrutement dans la fonction publique, le ministre de la fonction publique Mme Diarra Raky Talla était face à la presse le 26 Septembre 2017, dans la salle de conférence de son ministère. L’objectif de cette conférence était d’informer l’opinion nationale et internationale sur l’organisation du processus du concours direct de recrutement dans la fonction publique de l’Etat. Pour Mme Diarra Raky Talla ministre de la fonction publique de l’Etat, le recrutement au sein de la fonction publique se fait à travers les données statistiques des différents ministères qui expriment leur besoin. Le recrutement de fonctionnaires est l’engagement par la fonction publique de nouveaux agents en vue d’occuper, au sein des services publics de l’Etat, les emplois administratifs permanents. L’objectif du recrutement au niveau de la fonction publique d’Etat est de pourvoir aux vacances d’emploi dans les services publics, donc de répondre aux besoins en personnel de l’administration pour son bon fonctionnement. L’organisation cette année du concours de recrutement dans la fonction publique de l’Etat s’inscrit dans la réalisation de la promesse de campagne du président la République IBK, dont l’une d’elle est d’offrir à la jeunesse malienne 200 000 emplois. Depuis 2014, le gouvernement organise chaque année ce concours dont le nombre d’emplois créé rentre les actifs du président de la république. Pour elle, le recrutement par voie de concours s’inscrit dans la ligne d’un principe constant de la fonction publique d’Etat malienne qui permet la sélection des meilleurs, en tenant compte des besoins des services de l’administration et des moyens de l’Etat. Mme le ministre a laissé entendre que toute formation ne débouche pas nécessairement sur un emploi dans l’administration comme ce fut le cas par le passé. De 2014 à 2016 le gouvernement d’IBK a recruté au titre des concours de la fonction publique d’Etat au total 3217 fonctionnaires dont 1036 en 2014, 1095 en 2015 et 1086 en 2016. Mme le ministre a signalé que, les besoins exprimés par les départements ministériels donnent non seulement le nombre d’emplois à pourvoir mais aussi la catégorie et le profil d’agents à recruter. Pour le concours de recrutement de cette année, les besoins exprimés par les départements ministériels sont de 2852 dont ; 1094 cadres de la catégorie A, 955 cadres de la catégorie B2, 240 cadres de la catégorie B1 et 563 cadres de la catégorie C. ces chiffres sont inclus des corps dont le recrutement ne relève pas du centre national des concours de la fonction publique corps réservés à l’Ecole nationale d’administration (73),les magistrats (4), les enseignants (19). Elle soulignera qu’à la date d’aujourd’hui, l’effectif actuel des fonctionnaires en activité est de 41 911 dont 14 758 dont 14 758 femmes. Mme le ministre a rappelé que, le recrutement dans la fonction publique d’Etat est régi par les dispositions de la Loi N°02-053 du 16 décembre 2002, modifié, portant statut général des fonctionnaires et de ses textes d’application. Diam Wagué Source : aBamako aBamako

2 COMMENTAIRES

  1. rien que du faut que dit le Ministre. pourquoi se permettre à écrire des informations quand on sait qu’elles sont fausses même venant d’un Ministre.

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here