DIASPO-MALI : Pour des investissements privés des Maliens de l’extérieur

5
A l’image du Haut conseil des Maliens de l’extérieur (HCME), Diaspo-Mali s’engage pour les Maliens de l’extérieur : en les invitant à venir s’investir dans leur pays. Les leaders de Diaspo-Mali ont animé une conférence de presse mardi à l’hôtel Kora pour partager les objectifs de l’association avec les hommes de médias. Ils ont indiqué qu’ils visent la création des conditions d’une pleine implication de tous les Maliens de la diaspora dans le processus de développement socio-économique du Mali. Pour Ismaël Gamalou président de l’association, Diaspo-Mali jouera sa partition pour la diaspora malienne au même titre que le Haut conseil des Maliens de l’extérieur (HCME) qui capitalise déjà une expérience dans le domaine. “Nous ne serons le concurrent de personne. Mieux nous sommes disposés à travailler avec le Haut conseil des Maliens de l’extérieur qui a déjà montré ces preuves dans le domaine”, a laissé entendre M. Gamalou, évoquant une possible complémentarité avec HCME. Selon lui l’initiative est venue du constat que certains de nos compatriotes ont tenté le retour au Mali afin de s’établir. Mais des difficultés d’ordre administratif, social, financier et sécuritaire ont eu raison de leurs projets. C’est la raison pour laquelle la diaspora malienne d’Afrique, d’Asie, d’Europe, d’Océanie et des USA a jugé opportun et nécessaire de s’organiser pour une meilleure synergie d’action afin de se créer des conditions idoines d’accueil, d’information et d’orientation. Convaincu que l’apport de la diaspora doit désormais être productif, la plateforme s’érige comme une évidence. Pour instaurer une culture de l’entreprenariat, du leadership, de la bonne gouvernance économique sociale et culturelle… La Banque Internationale pour Mali (BIM) accompagnera cette initiative. Selon son DG, M. Wassani, les projets présentés lui semblent intéressants à financer. Il a estimé à un milliard le montant qu’il mettra à leur disposition. Zoumana Coulibaly Source : aBamako aBamako

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here