Tournoi de la Solidarité de l’Adema-PASJ: L’équipe de Sébénikoro remporte le trophée

11
Pour la deuxième fois consécutive, le bureau de la jeunesse Adema Pasj de la section de la commune IV du district de Bamako a organisé une compétition entre les jeunes de cette commune. La finale de la deuxième édition de la coupe de la jeunesse a été jouée le samedi 07 Octobre 2017 au terrain du P. M.I à Hamdallaye. C’était en présence du secrétaire politique de la section IV Adama Tiémoko DIARRA non moins Ministre de l’Aménagement du Territoire et de la Population. Il avait à ses cotés Mamadou Doumbia dit Neba secrétaire administrative de la section, Mme Soumare Aicha Camara, une conseillère communale, des militants et sympathisants du parti rouge blanc. Avant le coup d’envoi, Nouhoum Tangara, le secrétaire général de la section jeunesse a laissé attendre que le tournoi vise deux objectifs à savoir : la solidarité entre les militants de l’ADEMA et entre l’ADEMA et ses amis d’une part d’autre part de rendre un vibrant hommage à leurs camarades du parti qui ont été arrachés à leur affection. Mr Tangara a a demandé à ses frères de rester mobilisé autour et derrière le parti qui reste une très grande force politique au Mali. En manifestant leur sentiment de reconnaissance, le représentant des illustres disparus a remercié la grande famille des abeilles tout en renouvelant leur confiance à l’Adema pour son élan de la solidarité. Quant à Mamadou Doumbia dit Neba, il s’est appesanti sur la bonne organisation du tournoi. Selon lui, le football est un facteur de cohésion et d’union . Pour lui, mettre les jeunes dans une telle compétition renforce les liens entre les jeunes. Il ajoutera que la jeunesse de la section C IV a relevé le défi. Quelques minutes plus tard, le secrétaire administratif a donné le coup d’envoi du match qui opposait une équipe d’hamdallaye à une équipe de sébénikoro. Dès l’entame du jeu, le portier de sébénikoro a fait deux beaux arrêts succecifs pour sauver ses coéquipiers et la mi- temps est intervenue sur le score nul et vierge de zéro but partout. Au retour des vestiaires, malgré les changements opérés par les deux équipes, le score est resté inchangé. Ainsi, Mr Diaby, l’arbitre central a sifflé la fin du temps réglementaire sur ce score vierge. Place aux séances des tirs aux buts. Après plusieurs essais, un tireur de Hamdallaye a raté le cadre. Du coup, l’équipe de Sébenikoro a remporté un gros bœuf et une somme de 75 000 F CFA et l’équipe de Hamdallaye est repartie avec la somme de 100.000 F CFA. M.D Source : aBamako aBamako

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here