La Bundeswehr au Mali: l’armée allemande communique sur Youtube

39
L’armée allemande est présente au Mali dans le cadre de l’opération Minusma avec environ 1000 soldats. Une participation dont les médias allemands se font sporadiquement l'écho mais sans plus. Alors pour faire connaître la réalité de cette intervention et la vie des soldats au jour le jour, la Bundeswehr a débuté lundi la diffusion d’une série sur Youtube. Une opération d’envergure. de notre correspondant à Berlin, Le documentaire, diffusé sur Youtube est destiné à un public jeune. Pas de commentaires, des séquences courtes, de la musique solennelle ou martiale. On donne la parole à huit soldats que l’on suit depuis leur départ de leur caserne dans la bucolique Bavière dans la fournaise de Gao. Comme dans les productions de télé réalité, on voit parfois les soldats en gros plan nous raconter leur départ : « je ne sais pas ce qui m’attend », témoigne un soldat ; la séparation quelques larmes à l’appui de leurs compagnes l’aéroport de Cologne ; la chaleur insupportable au Mali –un soldat torse nu assis sur les toilettes transpire à grosses gouttes ; ou encore les conteneurs minuscules qui servent de chambre à trois soldats. On est donc au plus près des soldats qui vont nous raconter eux-mêmes ce que signifie cette mission au jour le jour. Au total, 40 épisodes de cinq à neuf minutes sont prévus durant six semaines pour un coût total de plus de six millions d’Euros campagne publicitaire comprise. Les fans peuvent hormis youtube suivre la série avec un chat sur Facebook, instagram ou snapchat. Les premières réactions à cette opération médiatique Le premier épisode mis en ligne lundi a déjà été vu par un demi million de personnes et les commentaires sont partagés. Certains parlent de propagande guerrière, de show hollywoodien sur le quotidien des soldats pour vendre une opération impérialiste. D’autres prennent la défense de l’armée et trouvent intéressant découvrir au plus près le vécu des soldats. Source : aBamako aBamako

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here