Droits des travailleurs : Vers l’élaboration d’une politique nationale en Santé et Sécurité au Travail

31
La Direction Nationale du Travail (DNT), en collaboration avec ses partenaires, a organisé le 18 octobre dernier au CNPM, un atelier en vue d’élaborer une politique nationale en Santé et Sécurité au Travail (SST).La cérémonie d’ouverture des travaux a été présidée par le secrétaire général du Ministère en charge de la Fonction PubliqueM. Yaya Gologo. Il était entouré par le Directeur National du Travail, M. Fassoun Coulibaly et le représentant du point focal BIT au Mali. En effet, la convention n° 155 de l’Organisation Internationale du Travail (OIT) sur la sécurité et la santé des travailleurs, adoptée en 1981, est un instrument très important pour la promotion d’une approche stratégique en matière de SST nationale. Selon le représentant du ministre de la Fonction Publique, chargé des Relations avec les Institutions, M. Yaya Gologo, en droite ligne des objectifs stratégiques de l’OIT, un plan d’actions 2010-2016 a été adopté pour une large ratification et une mise en œuvre effective des instruments relatifs à la SST. « Le Mali s’est engagé dans la mise en œuvre de cette nouvelle stratégie mondiale et son plan d’actions. Concrètement, c’est le 12 avril 2016 que la République du Mali a ratifié la convention n° 155 et son protocole 2002 de l’OIT », a-t-il rappelé. Pour lui, ces conventions prévoient pour les Etats qui les ratifient, une action à prendre afin de promouvoir la Santé et la Sécurité au Travail et améliorer les conditions de travail des travailleurs. En plus dit-il, l’adoption de la convention n° 187 sur le cadre promotionnel pour la sécurité et la santé au travail est aussi une étape essentielle pour promouvoir une culture de prévention nationale en matière de santé et de sécurité des travailleurs. « Cette convention intègre l’approche de la politique nationale prévue dans la convention n° 155 et prescrit comment le système national et les programmes nationaux doivent être conçus dans le but de promouvoir une amélioration continue de la SST », a expliqué M. Gologo. Par ailleurs, ajoute lereprésentant du ministre de la Fonction Publique, la base essentielle pour les systèmes et les programmes SST nationaux est l’adoption de la politique nationale en matière de SST et l’engagement du gouvernement à l’appliquer. « La politique nationale en matière de Sécurité et Santé au Travail qui sera élaborée doit définir l’objectif principal du Mali en matière de SST, son champ d’application et ses bénéficiaires, tout en indiquant la direction des efforts nationaux », a précisé Yaya Gologo. Adama DAO Source : aBamako aBamako

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here