PRESIDENTIELLE 2018 : Un mouvement se dit prêt à payer la caution d’IBK !

103
Son nom est le ‘‘Mouvement IBK-2018’’, un regroupement purement politique lancé le week-end dernier en commune I du district de Bamako. Outre un second mandat qu’il promet à l’actuel locataire de Koulouba, le ‘‘Mouvement IBK-2018’’ se dit prêt à payer la caution du président IBK en guise de soutien pour sa réélection à l’issue de l’élection présidentielle de 2018. ‘‘Le ‘‘Mouvement IBK-2018’’ s’engage à prendre en charge la caution du président de la République pour l’élection présidentielle de 2018’’, c’est en ces termes que M. Abdoul Aziz Diallo, président dudit mouvement, a conclu son discours de lancement. Le mouvement soutien IBK, a dit M Diallo, parce que qu’il croit en lui, en son engagement pour la cause de la patrie. Pour le ‘‘Mouvement IBK-2018’’, le Mali ‘‘a encore besoin’’ de l’actuel président de la République en vue de lui permettre d’achever ce qu’il a commencé, notamment la mise en œuvre de l’accord pour la paix et la réconciliation nationale qui se voit comme la solution définitive à une crise de plusieurs décennies : ‘‘Vous vous êtes opposé aux accords d’Alger en 2006 qui dans le souci de régler la rébellion d’alors, imposait un retrait de l’armée malienne dans la partie du pays au profit des groupes de sécurité mixte qui n’ont vu le jour’’, a déclaré lors de cette cérémonie de lancement M. Abdoul Aziz Diallo s’adressant directement au président IBK depuis cette tribune. Pour contribuer à la réélection d’IBK en 2018, a aussi indiqué M Diallo, le ‘‘Mouvement IBK-2018’’va descendre sur le terrain à la rencontre du citoyen lambda en vue de faire la lumière sur les acquis de l’actuel régime. Ces acquis, dit-il, sont nombreux mais demeurent encore dans l’ombre de la crise qui sévit depuis 2012 : ‘‘ Vous êtes un homme au service de la nation, depuis votre arrivée au pouvoir, vous avez touché tous les secteurs tels que l’armée, l’éducation, la santé, l’équipement, le transport, l’Agriculture et autres’’, a aussi ajouté M. Abdoul Aziz Diallo s’adressant toujours au président. Pour la présidentielle de 2018, le ‘‘Mouvement IBK-2018’’ appellent surtout à se procurer de leurs cartes Nina : ‘‘ Ceux qui ne sont pas inscrits, qu’ils viennent le faire en vue de nous permettre d’élire IBK en toute transparence en 2018’’, a indiqué M. Abdoul Aziz Diallo précisant que de nouveaux recensements pour la carte Nina ont commencé depuis 1er octobre 2018. Djibi Samaké La Sirène Source : aBamako aBamako

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here