3ème conférence nationale sur la protection sociale : Le ministère de la solidarité et de l’action Humanitaire au service des personnes démunies

64
C’est dans le cadre de la 23ème Edition du mois de la solidarité que les travaux de la 3ème conférence nationale sur la protection sociale ont débuté le mardi 24 octobre 2017 à l’hôtel Amitié de Bamako. Présidée par le ministre de la solidarité et de l’action humanitaire, Hamandoun Konaté, ladite cérémonie a enregistré la présence de M. Seydou Tall, 5ème adjoint au maire de la commune II et Mme Soukaina Kane, directrice des programmes de la banque mondiale non moins chef de file des partenaires techniques et financiers en matière de protection sociale. Seydou Tall ,5ème adjoint du maire de la commune VI du district de Bamako a dans son mot de bienvenue remercié le gouvernement malien à travers le ministère de la solidarité et de l’action humanitaire pour le service rendu aux personnes les plus démunies de notre pays. Dans ses explications, beaucoup d’efforts ont été fournis depuis le début de ce mois de solidarité. Il a laissé entendre que notre pays était confronté à des difficultés pour la prise en charge de ces personnes à faibles revenus mais il commence à se ressaisir. Il a encouragé le département de Hamandoun Konaté de prendre en charge le monde agricole et le secteur informel où il y’a beaucoup de personnes indigents. Pour l’adjoint au maire de la commune II, le thème choisi pour cette 3ème édition de la conférence donne espoir aux personnes démunies. Quant à la directrice des programmes de la banque mondiale au Mali non moins chef de file des partenaires techniques et financiers en matière de la protection sociale, elle a félicité le ministère de la solidarité et de l’action humanitaire pour les efforts qu’il a déployés durant ce mois de la solidarité. Selon Mme Soukaine Kane, les constats prouvent que le Mali mène une lutte farouche contre la pauvreté et l’exclusion sociale. La directrice des programmes a, au nom des partenaires techniques et financiers, rassuré le gouvernement malien de leur soutien indéfectible en ce qui concerne la protection sociale. Dans son discours d’ouverture, le ministre de la solidarité et de l’action Humanitaire a laissé croire que les défis à relever sont grands en matière de la lutte contre la pauvreté et l’exclusion sociale. Le ministre Konaté définit la protection sociale comme un amortisseur des chocs permettant de stabiliser notre développement à travers une justice sociale, gage de cohésion sociale. Selon le ministre, le gouvernement du Mali a beaucoup fait en termes de couverture sanitaire qui constitue une opportunité de développement durable. « Les différentes barrières seront à jamais levées pour un accès équitable de tous à la santé, condition indispensable pour garantir une bonne croissance économique », a-t-il laissé entendre. Avant de clore, le ministre Hamandoun Konaté a déclaré que c’est pour concrétiser la volonté d’articulation avec le mois de la solidarité et de la lutte contre l’exclusion sociale que le thème « un socle de protection sociale pour les Maliens » a été choisi pour cette 3ème conférence nationale de la protection sociale. B. Guindo Source : aBamako aBamako

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here