2Coupe du Mali, Stade malien-CSK 1-0 : Les blancs s’en contentent

113
Le Stade malien a décroché le premier ticket des demi-finales de la coupe du Mali, en battant 1-0 le CSK, mercredi au stade du 26 Mars. L’unique but de la partie a été marqué à la 87è minute par le défenseur central, Mamadou Doumbia. Mais que ce fut difficile pour les protégés du coach Mamoutou Kané «Mourlé». Alors que la plupart des observateurs pensaient que la confrontation allait être une petite promenade de santé pour l’équipe de Sotuba qui avait corrigé 3-1 le même adversaire en championnat, les Stadistes ont eu toutes les peines du monde pour dicter leur loi. Les Stadistes sont tombés sur une belle formation du CSK qui a surpris tout le monde par la qualité de son football et sa combativité sur le terrain. Au coup de sifflet final, le technicien du Stade malien, Mourlé était soulagé et ses déclarations traduisent, parfaitement le sentiment des supporters qui ont assisté à la rencontre. «On a vu une très belle affiche aujourd’hui, les deux équipes étaient à la hauteur. On connaît beaucoup cette équipe du CSK, elle a bien joué aujourd’hui et nous a posés beaucoup de problèmes. Je félicite beaucoup mes joueurs malgré qu’ils se sont qualifiés dans la douleur. J’encourage aussi les joueurs du CSK, ils ont fait mieux que se défendre», a avoué l’ancien gardien de but des Aigles. Mercredi au stade du 26 Mars, Stadistes et Centristes ont affiché leurs ambitions dès le coup d’envoi de la rencontre. Le Stade malien dominera, légèrement, la première période et provoquera quelques alertes, à l’image de ce coup franc du latéral droit Issaka Samaké qui obligera le keeper centriste, Amara Traoré a se détendre pour dévier le ballon en corner (35è min). A la reprise, la première occasion sera à l’actif des Centristes. Servi dans la surface de réparation par Mamaye Coulibaly, l’avant centre Malick Koumaré, libre de tout marquage, tire à côté (48è min). La réplique des joueurs de Sotuba interviendra à l’heure de jeu. Coup sur coup, Amara Mallé s’ouvre les chemins de but, mais manque de concentration dans le dernier geste (60è et 62è min). Galvanisés par ces deux tentatives, les Blancs multiplient les assauts devant les buts du portier Amara Traoré. Bousculés, les Centristes concèdent un penalty à la 82è minute (faute de main de Mohamed L. S. Sacko), mais le latéral Issaka Samaké rate la sentence. Ce ne sera que partie remise pour le capitaine Djigui Diarra et ses partenaires, puisqu’à trois minutes de la fin du temps réglementaire, le défenseur central, Mamadou Doumbia libère les siens, en reprenant, victorieusement un corner de Sékou Gassama (87è min, 1-0). Les Blancs pouvaient, alors lancer un grand ouf de soulagement. Boubacar THIERO Mercredi 25 octobre au stade du 26 Mars Stade malien-CSK : 1-0 But de Mamadou Doumbia (87è min). Arbitrage de Youssouf Diallo assisté de Boubacar Kinta et d’Abdoul K. Camara. Stade malien : Djigui Diarra (cap), Issaka Samaké, Mamadou Doumbia, Babou Fofana (Lamine Fodé Keïta, 80è min), Idrissa Sogodogo, Mandala Konté, Moussa Coulibaly, Mamadou Traoré, Amara Mallé (N’Tji A. Samaké, 75è min), Sékou Gassama, Moussa Koné. Entraîneur : Mamoutou Kané. CSK : Amara Traoré, Moussa Samaké (cap), Mamadou W. Sissoko, Mohamed Farota, Mohamed L. S. Sacko, Amadou Diallo, Drissa Dembélé (Bourama Doumbia, 57è min), Malick Koumaré (Saouty Traoré, 89è min), Mamaye Coulibaly (Seydou Traoré, 82è min), Ibrahima Fofana, Broulaye S. Sidibé. Entraîneur : Dallamané Diallo. LE PROGRAMME Vendredi 27 octobre 2017 au stade du 26 Mars 16h : Djoliba-USFAS Samedi 28 octobre 2017 au stade Mamadou Konaté 16h : Réal-Sonni NB : Il convient de préciser que les matches de la coupe du Mali sont organisés par la Direction nationale des sports et de l’éducation physique (DNSEP), en collaboration avec le secrétariat général de la Fédération malienne de football (FEMAFOOT). Dans un communiqué dont copie a été déposée à notre Rédaction et qui est signé du directeur national-adjoint des sports et de l’éducation physique, Aliou Maïga, on peut lire : «afin de ne pas pénaliser nos équipes et nos joueurs en prélude aux compétitions africaines, il a été convenu, entre la Direction nationale des sports et de l’éducation physique et le secrétariat général de la Fédération malienne de football, la relance des matches des quarts de finale de la coupe du Mali, à compter du mercredi 25 octobre 2017. Il reste entendu, poursuit le communiqué, que le secrétariat général de la FEMAFOOT, agent permanent de la FIFA, est le seul interlocuteur de la Direction nationale des sports et de l’éducation physique dans la gestion des affaires courantes, jusqu’à ce qu’une issue heureuse soit trouvée à la situation du bureau fédéral». Source : aBamako aBamako

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here