Coupe du Mali Sans un « Comité exécutif de la Fémafoot »

75
Après un premier report, le premier quart de finale de la Coupe du Mali s’est joué sans la signature d’un comité exécutif de la Fémafoot, mercredi au stade du 26-Mars. Tout comme l’affiche du jour Stade-CSK, les autres rencontres portent la désignation du secrétaire général et le mot comité exécutif n’apparaît nulle part. Le directeur national des Sports et de l’éducation physique, Aliou Maïga, a fait les choses dans la dentelle. Administrativement, les choses sont correctes. Mais, dans le contexte actuel du football malien, cela suscite une question. Le secrétaire général de la Fémafoot a-t-il pris les choses en main, s’interroge notre confrère de Sportsplus. En plus du choix des commissaires de match, aucun membre de la liste de Mamoutou Touré « Bavieux » n’y figure dans les affiches : une autre révélation pour montrer qu’il n’ y a point de Fédération. Le communiqué de presse du directeur national des sports et de l’éducation physique (DNSEP) lu dans le journal télévisé du mardi dernier, est encore, on ne peut plus clair. Selon ce communiqué, la relance des matches de quarts de finale de la coupe du Mali a été convenue entre la direction nationale des sports et de l’éducation physique et le secrétariat général de la Fédération malienne de football. La direction nationale des sports et de l’éducation physique (DNSEP) précise également que le secrétaire général est le seul interlocuteur de la direction « dans la gestion des affaires courantes jusqu’à ce qu’une issue heureuse soit trouvée à la situation du bureau fédéral ». Une décision plus responsable à cet imbroglio pour ne pas pénaliser les joueurs. Elle permet également à notre pays d’honorer ses engagements envers les instances internationales de la discipline dont la Caf qui a fixé au 30 novembre pour faire parvenir le nom de nos quatre représentants sur le front. Ainsi mercredi, le Stade malien s’est qualifié en demi-finale en s’imposant (1-0) au CSK. L’unique but est l’œuvre du revenant défenseur Mamadou Doumbia à la 86è. La suite des quarts de finale se poursuit avec hier au stade Mamadou Konaté, le match entre Onze Créateurs et le COB. Cet après-midi, le stade du 26-Mars revient à l’honneur à l’occasion de la rencontre Djoliba-Usfas et suite fin ce samedi avec un retour au stade Mamadou Konaté pour le match entre l’AS Réal et le Sonni de Gao. B. D. S. Source : aBamako aBamako

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here