Mali: la force française Barkhane aurait tué 11 soldats maliens qu’elle voulait libérer

31
Mali : L’information est à mettre au conditionnel, mais si elle venait à se confirmer ce serait la plus grave bavure de la force française Bakhane au Mali. Des sources djihadistes affirment que dans une tentative de libération de 11 soldats maliens détenus en otages, Bakhane les aurait tués. Des sources proches du groupe Nustra Al Islam Wal Muslimin d’Iyad Ag Ghaly annoncent la mort de onze soldats maliens détenus en otages lors de l’opération menée par  la force  Barkhane près d’Abeïbara. Ces mêmes sources  ajoutent qu’ils ont été tués par la force Barkhane. Pour le moment nos tentatives de recueillir des réactions du gouvernement malien et de Barkhane sont restées sans réponses.  Il y a un peu plus d’une semaine, la coalition de djihadistes à la tête de laquelle se trouve Iyad Ag Ghaly avait diffusé une vidéo des 11 soldats des forces armées maliennes (FAMA) détenus en otages qui appelaient le gouvernement à tout mettre en oeuvre pour leur libération. Il semblerait que c’est ladite communication de propagande qui leur ait été fatale, puisque c’est à la suite de cette dernière que la décision de les libérer a été prise. Tout ceci reste évidemment à confirmer dans les heures à venir.  Source : aBamako aBamako

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here