Grève de l’administration : Katilé désarmé par sa base

50
Le syndicat national de l’administration d’Etat (Syntade) vient d’observer une grève de 72 heures qui a pris fin le vendredi dernier. Le mouvement des administrateurs aura été un franc succès, selon un constat général. Par ce mouvement, le Syntade dénonce surtout l’adoption de la loi « portant prévention et répression de l’enrichissement illicite en République du Mali ». Aussi, le syndicat de l’administration projette de reconduire la grève à partir du 6 novembre prochain. Mais au-delà, cette grève est un cinglant désaveu pour Yacouba Katilé qui porte la double casquette de secrétaire général de l’Untm et du Syntade. Il semble que Katilé a été contraint et forcé par sa base pour aller à cette ultime épreuve de force avec le pouvoir en place. Au Syntade, on soupçonne Katilé d’être « l’homme de Koulouba » et surtout d’avoir abandonné les travailleurs. En effet, des doigts accusateurs sont portés en direction des responsables de la centrale, notamment ceux qui, à partir de la Bourse du travail, ont été propulsés à de hautes fonctions… La Rédaction Source : aBamako aBamako

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here